pixel FB
Partageons nos bonnes adresses
Trouvez les meilleures adresses !

7 randos de ouf en Corse

2
Partages

Le 12-08-2016 - Découverte

Accros de nature et de randos, on vous emmène user vos chaussures sur l’île de beauté ! C’est parti pour un périple sportif et contemplatif, la petite équipe Justacoté a sélectionné pour vous sept randos de ouf aux paysages à couper le souffle. Embarquement immédiat, on vous montre ça en vidéo.


Le plateau du Coscione


Le plateau du Coscione, c'est l’Irlande dans l’Alta Roca : une oasis de verdure à quelque 1 500 mètres d’altitude, immense prairie épaisse et spongieuse parsemée de ruisseaux et mares alpines ; où vivent en totale liberté chevaux, brebis, mouflons, vaches et cochons sauvages. Pour les plus courageux, l’ascension de l'Alcudina - point culminant de la Corse du Sud - est possible depuis le plateau. A noter : randonnée accessible depuis Quenza ou Zicavo, compter environ 4 heures aller-retour.



Les Torregiani de Capu di Muru


Changement de décor, on aime cette rando pour sa vue à couper le souffle sur la baie d’Ajaccio. Allons découvrir la tour génoise de Capu di Muru et son joli petit phare. On termine la boucle par la visite d’une splendide petite chapelle au bord d’une crique et une baignade à la petite plage de Cala d’Orzu pour se rafraîchir. A noter : départ depuis Coti-Chiavari (Acqua Dori) au sud d’Ajaccio, puis suivre les panneaux en direction d’Ajaccio/Propriano. Compter entre 3 et 4 heures de marche aller-retour.



La pointe de la Parata et les Îles Sanguinaires


A l’ouest d’Ajaccio, on ne manque pas la balade de la tour de la Parata, en longeant le chemin des douaniers sur environ dix kilomètres jusqu’à la plage de Saint-Antoine. Après une petite grimpette en hauteur, le panorama sur l’archipel des Îles Sanguinaires nous laisse sans voix. L'ascension en fin de journée est parfaite pour admirer un des plus beaux couchers de soleil de sa vie ! A noter : départ depuis la Casa Di a Parata, compter entre 2 et 3 heures de marche aller-retour.



Les cascades des Anglais dans la vallée de l'Agnone 


Direction Haute-Corse, c’est au pied du Mont d’Oro, que se trouvent les somptueuses cascades des Anglais. Amateurs de fraîcheur, vous allez adorer cette randonnée ! Au coeur de la forêt de Vizzavona se suivent une multitude de petites cascades qui forment, à leur arrivée, de véritables piscines naturelles, d’un turquoise translucide, où il fait bon se rafraîchir. A noter : départ depuis la gare de Vizzavona, compter 1h30 à 2 heures de marche aller-retour.  



Les aiguilles de Bavella


Descendons vers le sud du côté de Zonza pour admirer les légendaires aiguilles de Bavella. Immenses falaises rocheuses hostiles, comme déchiquetées par l’érosion, ce site grandiose réserve un panorama à couper le souffle, la nature à l'état pur, l'authentique ; un site majestueux de toute beauté ! A noter : départ depuis le village de Zonza non loin de Porto-Vecchio. Randonnée difficile, équipement recommandé. A éviter avec des enfants, avec eux, préférer passer par le Trou de la Bombe, 3 heures aller/retour.



Les circuits de la vallée du Niolo


Encore un endroit magnifique du Nord-Ouest, et très prisé des randonneurs : la vallée du Niolo est entourée des plus hauts massifs de Corse. Il existe depuis cette vallée, de nombreux circuits et itinéraires de randonnée, de la plus facile à la plus corsée. Les plus entraînés s’offriront l’ascension du Monte Cinto, point culminant de l’île (2 706 mètres), les autres préfèreront les 5 heures de marche aller/retour qui mènent  au joli lac de Nino, ses pozzines et ses chevaux en liberté (départ de Popaghia). A noter : dans cette vallée, on ne rate pas la scala de Santa Regina et ses gorges. Frissons garantis sur cette route spectaculaire. Plus d'informations à l'office de tourisme du Niolo



Les lacs de la vallée de la Restonica


A peine plus bas au sud, la vallée de la Restonica. Haut lieu touristique, réputée en Corse, la vallée est très prisée et fortement fréquenté, surtout en période estivale. Le mieux est donc de prévoir cette randonnée au mois de mai/juin, ou en septembre/octobre. C’est ici dans les hautes vallées à quelque 2 000 mètres d’altitude, au bout du bout de la route (la D623), que commence l'ascension des lacs de Melo et de Capitello (les plus connus et sûrement les plus beaux). A noter : départ depuis Corte, puis aller jusqu'aux bergeries de Grotelle. Marche accessible à tous, même aux enfants, 5 heures aller/retour.



Aller plus loin ?


Découvrez d'autres merveilles en Corse dans nos articles, notamment la Corse du Sud hors des sentiers battus, Saint-Florent et le désert des Agriates au cap Corse, ou encore cet article : Corse : quatre régions, quatre destinations de rêve


Trouver un logement ? Voici 6 hébergements de rêve en Corse.


 

Mababe

Auteur : Mababe

Voir les autres articles de Mababe

Profil Mababe

Commentaires

Cjp95
Cjp95 11/11/2017 à 07h53

La Corse comporte cet atout indéniable c'est que, quoique l'on entreprenne, personne ne pourra jamais affirmer l'avoir totalement conquise car elle restera toujour l'insoumise.
Aussi, en mode contemplatif ou sportif ...
image

faut savoir tout simplement profiter des opportunités qu'elle offre ...
image

Tout ce qui fait en résumé qu' elle stimule en permanence l'envie d'y aller comme d'y retourner !

  • Ambassadeur
Mababe
Mababe 13/11/2017 à 09h20

Merci à toi Cjp pour ces jolies photos. Ah la Corse, l'insoumise !

  • Équipe Justacoté
Commenter cet article

Cet article vous intéresse ? Partagez votre opinion !


Commenter cet article
2
Partages
2
Partages