pixel FB
Partageons nos bonnes adresses
Trouvez les meilleures adresses !

Voix du Gaou, à l’ouest d’Eden

0
Partage

Le 15-07-2014 - Evénements

Guide événement - Les voix du Gaou - Région PACA

Du 16 au 26 juillet, les meilleurs artistes de musiques actuelles défilent sur la presqu’île au trésor dans le Var : un site grandiose, pendant dix jours dédié aux grands concerts festifs, mais aussi un espace naturel rendu au public, dont il faut savoir profiter tout en le protégeant.



Une île au trésor dans le Var


Le Gaou 200x140Le Gaou ? Un petit paradis à l’extrémité ouest de la Côte d’Azur, dans le prolongement du port du petit village du Brusc. Accessible par une passerelle, le site protégé propose de nombreuses criques où l’on peut bronzer tranquille : pas de véhicules (même les vélos sont interdits), une surveillance accrue (mais les pique-niques sont autorisés). Un sentier de découverte botanique permet de se rendre compte de la richesse des espèces que compte ce lieu préservé. Exceptionnellement l’été, ce site grandiose, reflet d’une Méditerranée naturelle, est rendu à la population. La philosophie est simple : sensibiliser le public pour l’inciter à participer à la protection de ce patrimoine inestimable.



Place à la musique


Massive attack 200x140 « Écolo » ne se traduit pas forcément par « ramollo » : les Voix du Gaou ne lésinent pas sur les moyens pour susciter le spectacle. Les plus grands noms du moment amerrissent sur la grande scène à l’air libre près de dix soirées d’affilée : le rock tarabiscoté de #Fauve et la pop symphonique de Woodkid (le 16 juillet), le rock glam de Placebo et The Dandy Warhols (le 17 juillet), les Chinese Man et Beat Assailant (le 18 juillet), Stromae (le 22 juillet), Massive Attack (le 23 juillet), Christophe Mae (le 24 juillet), soirée électronique avec DJ Pfel (C2C), Nightmares On Wax, Acid Arab, Carl Cox et Gilles Peterson (le 26 juillet). Tarifs : concerts de 32 à 45 €. Ne reste plus qu’à piocher dans ce programme alléchant et à plonger dans le grand bain de sons. En savoir plus.



Sans négliger les à-côtés


Partie de boules, baignades dans l’île toute proche des Embiez... pas question de s’ennuyer par ici. Et pour les plus gourmands, on n’hésite pas à rendre visite au restaurant Le Saint-Pierre se jeter sur les plateaux de fruits de mer (de 19 à 98 €), poissons sauvages (de 7 à 15 € les 100g) et bouillabaisse (39 €). Le restaurant se sert auprès d’un pêcheur local pour garantir la fraîcheur de ses produits en fonction des arrivages.  Après le concert ? Pensez à ne pas prendre la route : les confortables chambres avec vue sur mer de l’Hôtel Bel Azur vous attendent. Tarifs : nuitée de 98 à 135 €.


 
Commenter cet article

Cet article vous intéresse ? Partagez votre opinion !


Commenter cet article
0
Partage
0
Partage