pixel FB
Partageons nos bonnes adresses
Trouvez les meilleures adresses !

Une expérience vécue ou comment s'entretenir avec un être cher : discussion

Oss
Oss le 20/03/2019 à 19h30
En préambule à mon propos, je tiens à préciser que je ne demande à personne de me croire ou d’admettre de facto que je souhaiterais vous diriger vers une ligne de conduite différente de la vôtre et, encore moins, vouloir vous faire admettre des principes qui pourraient dépasser tout entendement philosophique, moral ou religieux.

Très curieux de nature, je cherche constamment à connaître, à découvrir et, parfois, à m'émerveiller de choses parfois simples, quelquefois compliquées quelle qu’en soit la nature.

Ce fut le cas ce dimanche, à La Rochelle, dans une salle de congrès de l’hôtel La Fayette. Accompagné d’un couple ami, nous sommes arrivés sur les lieux à 9 h et cela a duré jusqu’à 19 h.

Séances de médiumnité - Recevoir des messages de nos défunts, tel fut le sujet des débats que j’allais suivre.

150 personnes environ ont pris place dans la salle confortable de l’hôtel et nous étions tous là pour une expérience tout à fait particulière.

Le thème de la réunion nous est présenté par la présidente de l’association à but non lucratif : deux médiums internationalement reconnus (et aujourd’hui bénévoles), vont, à tour de rôle, entrer en communication avec des défunts de parents présents dans la salle et nous transmettre leurs messages. Un débat suivra sur l’expérience vécue par une personne, l’expérience T.D.I. Transcommunication Instrumentale Audio et Vidéo.

Les médiums se présentent.

Une femme, Marie Laure, la quarantaine, mariée 3 enfants, médium de naissance et voyante. Elle en fait son métier, réside près de Bordeaux. Beaucoup d’humour et de présence. Athée.

Un homme, Didier, la quarantaine pas tout à fait, célibataire, médium à l’âge de 27 ans, réside près de Bordeaux. A quitté son travail d’informaticien après avoir reçu une nuit un message télépathique lui demandant de tout quitter car ON avait besoin de lui. D’autres messages ont suivi, fait une première expérience sur un ami, est complètement désorienté par sa première expérience réussie, il poursuit et, désormais, passe souvent à la télévision, possède une clientèle mondiale. Très enjoué également, hyper actif devant nous, trop peut être. Athée.

Ils nous expliquent en préambule que nous devons être détendus, sereins, que tout se passera parfaitement bien, de faire du silence, de ne pas parler entre nous car ils sont très sensibles au moindre bruit. Ils nous précisent aussi qu’ils ne croient en aucun Dieu, ni aux Anges, ni au Diable (ce qui me surprend).

Ils nous demandent si nous avons apporté une photo d’un défunt, ce que j’ai fait, une photo de mon épouse, elle a 32 ans et un magnifique sourire. Les photos sont étalées sur une large table, face visible. Il y en a une bonne centaine.

Marie Laure commence. Elle saisit les photos, les rassemble en tas, les mélange et les dispose une par une sur la table, face invisible. Puis elle en prend une, la regarde longuement puis la lève et nous la montre : « A qui appartient cette photo ? » Une main se lève, une voix timide, légèrement angoissée, dit « A moi ! » Et s’ensuit un long monologue du médium qui décrit la personne, rappelle sa vie d’avant, son caractère, des anecdotes plaisantes et parlent des circonstances de sa mort. La personne acquiesce à chaque fois. Les souvenirs émeuvent, nous émeuvent tant l’intensité des mots échangés sont forts, que des souvenirs surgissent. Puis le médium questionne le défunt sur une question que lui pose le parent vivant, une question sur un projet à venir. Elle s’immobilise le temps de recevoir la réponse. Puis elle dit à son interlocuteur que le défunt lui conseille sur le projet etc…..

D’autres photos sont choisies au hasard mais on sent bien que le médium est guidé dans son choix. Dans l’assistance se dévoilent des parents, épouse, époux, jeunes et moins jeunes. Le médium « reçoit » des défunts ayant attenté à leur propre vie. Des parents voulaient savoir pourquoi leur fils était parti ainsi, ils ne comprenaient pas son geste et n’avaient pas, ainsi, fait leur deuil. « Votre fils me dit de vous dire qu’il est désormais très heureux là où il se trouve, il vous demande pardon pour le mal qu’il vous a fait et vous demande de comprendre combien la maladie qui le rongeait et dont il ne montrait pas les douleurs, était un enfer pour lui. Ce n’est pas son esprit qui lui a commandé de mettre fin à sa vie, mais son corps qui ne suivait plus. Il vous dit également qu’il a prit volontairement des surdosages de médicaments pour se soulager, la maladie étant très forte. Puis le médium rajoute : je vois une fille près de lui, ils se tiennent main, elle est légèrement rouquine, elle s’est donnée la mort également, qui est-ce ? Sa petite amie, ils voulaient se marier. Elle n’a pas supporté son départ. Elle l’a rejoint volontairement.

J’espère que ma photo sera tirée. Elle ne l’est pas, pas encore. Toutefois, je sais que je suis ici en curieux mais au fond de moi, j’espère un message, un tout petit message…

Marie Laure est remplacée par Didier après une pause café / pipi / biscuits. Didier nous dit que les photos qu’il choisit « s’illuminent » au passage de sa main. Didier prend les photos et les regardent longuement puis il parle comme l’a fait Marie Laure. Il est très enjoué et « vit » la Présence. Il parle avec un ton volubile et s’arrête soudain, tourne la tête sur le côté et semble écouter. Puis il regarde la personne parente de la photo et, avec un large sourire, dit : « Oh vous savez quoi, « il » me montre un couteau argenté à lames multiples ! Il sort le tire bouchon et il veut me piquer les fesses ! Aie ! »

Dans la salle nous sourions et la dame, fille du défunt, nous dit : « C’est moi qui l’ai offert à mon père et, avec son couteau tire bouchon, il voulait toujours me piquer les fesses ! ». Elle rit.

Il est midi 30. Nous nous séparons pour le déjeuner. 14 h le retour, Marie Laure nous attend pour une autre séance de tirage. A la 5ème photo, je sens un courant qui parcoure mes cheveux et mon visage. Marie Laure se dirige rapidement vers l’extrémité de la table, se saisit d’une photo. C’est la mienne. Je regarde le médium avec intensité. Que vais-je savoir ? Je vous fais grâce des premiers mots qu’elle me dit car il s’agit de mon intimité, c’est personnel. Je préfère les garder au fond de moi car ils me bouleversent. Je ne peux lui dire que : « Oui c’est exact ». Et puis, elle me dit : « J’ai un message pour vous de sa part : Vous avez écrit un roman me dit-elle ? Oui, Et vous en avez commencé un autre ? Oui ! Et vous écrivez pour des personnes, de nombreuses sur un… » Elle ne prononce pas le mot site mais je sais de quoi il s’agit. « C’est exact ! Votre femme vous fait savoir qu’elle est heureuse que vous écriviez, qu’elle vous a aidé pour votre premier roman, qu’elle est toujours avec vous pour vous aider dans vos rédactions. Elle vous demande de continuer car cela vous fait du bien et fait du bien à vos lecteurs. Puis elle rajoute : « Buvez beaucoup d’eau car vous en avez besoin, c’est vital pour vous ». C’est vrai. Tout est vrai.

Je me suis toujours demandé, et je me demande encore, comment ai-je pu écrire 500 pages pour un roman en 3 – 4 mois ? Et avec une facilité qui m’a souvent déconcerté. Pour le deuxième qui est en chantier, il en est de même. Mes travaux m’empêchent de le poursuivre pour l’instant mais il me tarde de le continuer.

Les médiums nous expliquent qu’ils n’acceptent aucun enfant s’il n’a pas plus de 15 ans. Il est essentiel pour eux de les protéger car les enfants sont très sensibles à ces questions. Ils nous disent également qu’il ne faut pas craindre d’allumer des bougies près d’un portrait. La lumière leur fait du bien. Par ailleurs, la fumée de cigarette « nourrit » les âmes. Elles n’hésitent pas à « forcer un fumeur à continuer de fumer. Ainsi, quelqu’un qui souhaiterait arrêter de fumer, rencontrera les pires difficultés pour cesser de fumer.

Voici un dernier exemple que je veux partager avec vous. Un patron marin pêcheur est décédé il y a deux ans sur son bateau, au cours d’une collision. La femme du marin pêcheur explique que son mari a été retrouvé noyé. Le bateau gît par 70 m de profondeur. Le médium demande à l’épouse si elle a eu connaissance d’un problème de fonctionnement du radar. Interloquée elle répond que non. Le médium poursuit : « votre mari me dit qu’il n’est pas responsable de la collision. Le radar ne fonctionnait pas correctement et, dans la nuit, le cap à suivre n’était pas correct et il n’a pas pu s’en apercevoir, il ne le savait pas, d’où la collision. Votre mari n’est pas décédé dans l’eau mais il a été assommé par quelque chose qui lui a été fatal. Puis il est tombé à l’eau.

Alors, que penser de tout cela ? Doit-on y croire ou pas ? Est-ce possible ? Qui sont véritablement ces défunts ? Doit-on être gênés par l’étalage des « vies » présentées à la vue et à l’écoute de nombreuses personnes ? De toute façon, si l’on est là à écouter c’est que nous l’avons voulu.

Je n’aurai pas écrit cette discussion si le message que j’ai reçu n’avait pas été aussi clair et avec une précision inouïe que le médium ne pouvait pas deviner. Ces médiums sont très demandés et ils parcourent l’Europe pour partager leurs expériences. Sur YouTube vous pouvez regarder leurs prestations. Mais attention aux charlatans !

Les médiums aident certaines personnes à faire leur deuil, à retrouver une vie normale. Les messages qui sont transmis permettent justement de retrouver une paix intérieure. Mon expérience m’a fait un grand bien moral et c’est ce qui compte pour moi.

« LA VIE EST UN DEPART ET LA MORT UN RETOUR » (Lao Tseu)
  • Ambassadeur
  • Smile (7)

Dany80
Dany80 20/03/2019 à 22h56

Merci oss pour m'avoir si bien présentée ta journée, je viens de lire, relire, ton petit compte rendu, les médiums qui animaient étaient là pour entrer en contact avec les défunts, et les personnes présentes sont venues pour avoir des réponses...et cette journée a été certainement bénéfique pour beaucoup de monde, quant à moi ça m'a confortée dans mes idées sur le après....
j'ai lu quelques livres sur ce sujet, les expériences que des personnes ont vécues, et les messages qu'elles ont reçus, font que j'y crois, même sans avoir participé à des rencontres, des séances, avec des médiums.....et je suis heureuse que ton expérience t'ait fait beaucoup de bien.

  • Ambassadeur
  • Smile (4)

Bettyoups
Bettyoups 22/03/2019 à 11h07

Bonjour et merci OSS de nous avoir partager ton expérience;même si je ne partage pas du tout vos ressentis que je respecte, je ne garderais que le côté positif , le fait que ça t'ai fait du bien.

  • Ambassadeur
  • Smile (3)

Mababe
Mababe 09/04/2019 à 08h03

Moi aussi je partage ces idées et croyances, ce qui me plait à penser que la mort n'est pas une fin en soi...

  • Équipe Justacoté
  • Smile (3)

Signaler un abus

Répondre

Envie de partager votre opinion ? Les Justacotins sont impatients de vous lire !


Répondre