pixel FB
Partageons nos bonnes adresses
Trouvez les meilleures adresses !

Chirurgie Reconstructrice et Esthétique : les meilleures adresses

Top Chirurgie Reconstructrice et Esthétique en France

A propos de Chirurgie Reconstructrice et Esthétique :

La chirurgie reconstructrice et esthétique fait partie de la chirurgie plastique. Elle vise la chirurgie de la peau et des tissus mous, non viscéraux. La chirurgie reconstructrice ou réparatrice répare un défaut comme les malformations congénitales, les morsures ou encore la reconstruction mammaire suite à une mastectomie. La chirurgie esthétique pour sa part est la transformation du normal au beau.

Tout est dérivé de la chirurgie plastique. Celle-ci consiste à remodeler l’aspect de certains organes comme les lèvres, les oreilles, les paupières ou autre encore. Le chirurgien plastique peut, après ses études, choisir une spécialisation. Il peut se tourner vers la chirurgie esthétique pour améliorer l’aspect physique d’une personne, la chirurgie reconstructrice pour reconstituer un organe perdu suite à une opération. La plus courante étant la reconstruction mammaire.

La chirurgie reconstructrice et esthétique la plus pratiquée au monde est la liposuccion pour enlever l’excès de graisse au niveau des fesses, du ventre et des cuisses, notamment chez les femmes. Il y a aussi l’augmentation mammaire qui semble attirer de plus en plus de femmes. Il s’agit d’augmenter le volume des seins par incision de prothèse en gel silicone sous le mamelon.

Enfin, il y a le lifting, une intervention chirurgicale qui ralentit l’effet de vieillissement en rectifiant l’affaissement de la peau du visage. Cette opération comprend le lifting cervico-facial touchant le cou, les joues et les bajoues, le lifting temporal concernant les tempes et les paupières, le lifting sous musculaire occupant la couche musculaire du visage.

Pour devenir chirurgien esthétique, il faut suivre le même parcours que les médecins généralistes. 7 ans d’études en médecines, puis une spécialisation de 2 ans en médecine générale. Ce n’est qu’après qu’il faut suivre 4 ans d’études en chirurgie reconstructrice et esthétique. Il faut donc 13 ans pour obtenir la spécialisation.

En France, on compte actuellement près de 600 chirurgiens esthétiques répertoriés. Cette reconnaissance par l’ordre national des médecins est un gage de compétence pour les patients.