pixel FB
Partageons nos bonnes adresses
Trouvez les meilleures adresses !

La société de demain : discussion

Bettyoups
Bettyoups le 16/02/2019 à 07h01
Les temps changent, la société évolue..mais évolue-t'elle toujours dans le bon sens ?
Actuellement, une question est posée avec les couples gays en ce qui concerne leurs enfants : comment appeler ces parents ? On nous propose : parent 1 et parent 2 au lieu de papa et maman , qu'en pensez-vous ?
Voici ce qu'en pense ce psychologue :
L'avenir du père
  • Ambassadeur
  • Smile (1)

Dany80
Dany80 17/02/2019 à 10h17

merci maliko, pour "l'avenir du père".....

je viens de découvrir que cette loi a été votée ....mais je n'y adhére pas, ....c'est triste....

LIEN

  • Ambassadeur
  • Smile

Oss
Oss 17/02/2019 à 17h33

Sujet brûlant, sujet terrifiant, sujet de catastrophe annoncée. Que des hommes ou des femmes soient homosexuels, c'est un constat chez l'être humain, il existe depuis la nuit des temps et les sociétés ont évolué avec. Pire, actuellement, dans certains pays et même en France, ces personnes sont pourchassées, battues et quelquefois mises à mort. C'est donc un constat.

Ces personnes à la sexualité et aux sentiments "hors de la norme" vivent parfaitement dans ce monde, essayant de trouver leur place et les lois récentes leur ont permis de ce marier, officialisant ainsi leur appartenance à une autre condition de vie. Bien souvent, les parents d'enfants ayant plutôt une approche et une recherche d'un compagnon ou d'une compagne du même sexe que le leur, se trouvaient désemparés, carrément rejetés, ne trouvant personne pour les aider à surmonter cet "affront" de la vie ! Les temps et les mœurs ayant évolué, ces familles s'acceptent et sont désormais acceptées mais pas pour tout le monde évidemment.

Après avoir obtenu la reconnaissance du mariage civil, un pas de plus se trouve être franchi car certains couples homosexuels réclament une autre reconnaissance, celle de pouvoir élever un enfant avec demande de GPA ou de GMA.

La vraie vie sur terre, qu'elle soit humaine, animale voire végétale se conjugue avec un père et une mère afin de procréer, d'élever puis de conduire son enfant dans le monde de la vie. Le psychologue fait une remarque évidente : la place du père ne deviendrait pas sujette à caution ?
Oui, cette loi a été votée. Oui elle permet d’effacer les termes : Père – Mère dans un formulaire d’inscription dans une école et sont remplacés par : Parent 1 – Parent 2

Mais quelle honte ! Quelle monstruosité ! Mais où allons nous ? Oui, personnellement je reprends à mon compte les propos de ce psy : la place du père n’est plus ! Et lorsque l’on parle de la place du père, le père pour un enfant, qu’il soit garçon ou fille, reste un repère dans sa vie d’enfant.

On a beau dire ce que l’on veut, on a beau se prévaloir d’une certaine modernité qui jette au gémonies les valeurs du couple éthéro, la place du père dans la société est évidente et ne saurait souffrir d’un balayage de la société. D’ailleurs, combien de faits nous sont relatés par les médias, de familles dont les enfants ont quitté la maison et sont allés vivre une vie de débauche et pire de combattants d’un idéal religieux alors que le père a abandonné sa famille ?

Certes, l’on entend les propos de deux femmes ou de deux hommes qui annoncent qu’ils sont tout à fait capables d’élever un enfant et de l’accompagner dans la vie. Je n’en doute pas mais l’enfant dans tout cela ? Lui demande-on son avis ? A-t-on le droit de lui imposer cette ‘"dentité » ? Oui, il dira qu’il vit parfaitement sa condition mais a-t-on vraiment le recul nécessaire pour effectuer une évaluation correcte ?

Est-ce une « fakenews » lorsque l’on parle de cet ancien directeur de l’ENA (décédé il y a 2 ans), école prestigieuse que le monde nous envie, organisait des « parties homo » avec des élèves qui devinrent conseillers à l’Elysée et que l’on a retrouvé au petit matin dévêtu, saoul et drogué ? Elèves qui ont conseillé l’ancien président sur le mariage pour tous ?

Qu’il y ait des personnes homosexuelles c’est logique eu égard aux sentiments quelquefois inhibés de l’être humain et de ces pulsions et attirances ; il faut savoir les comprendre, les accepter et, pourquoi pas, les aimer. Mais je trouve – et c’est mon avis personnel – qu’une place de plus en plus grande et faite pour ces personnes dans notre société qui, est-il besoin de le rappeler, a pour vocation de concevoir un enfant puis de le mettre au monde, sous le cocon d’un papa et d’une maman dans une logique évidente de toute vie sur terre et, enfin, de l'accompagner à deux dans la vie avec les repères d'un papa et d'une maman.

Ps : Aux dernières nouvelles Dany80, le Gouvernement semble vouloir faire marche arrière....

  • Ambassadeur
  • Smile (2)

Julie93
Julie93 02/03/2019 à 13h36

Accepter l'homosexualité, qui comme tu le dis Oss est une évidence qui a toujours été, c'est tout à fait normal... on n'est pas responsable de ses attirances pour un sexe ou l'autre, on pourrait essayer de les combattre mais à quel prix ?
Donc oui pour l'homosexualité et oui au droit de vivre son homosexualité dans la paix et la tranquilité.
Mais non à faire vivre une situation hors norme à des enfants à qui on se doit de donner toutes les chances de bonheur.
La vie pour un enfant est toujours compliqué même avec des parents hétéro. Alors si ses 2 parents sont de même sexe même si les parents sont de bons parents aimants... la comparaison avec les autres enfants reste forcément difficile.
Et de toute façon, à l'origine l'homme et la femme ne sont-ils pas "équipés" pour procréer ?...les sexes sont complémentaires, mesdames et messieurs les bien-pensants qui nous gouvernent ne connaissent pas cette complémentarité ?
pfff en électricité on est plus "terre à terre" on connaît bien les prises mâles et femelles ! MDR

  • Ambassadeur
  • Smile (4)

Bettyoups
Bettyoups 02/03/2019 à 20h42

Bonsoir et merci à tous pour vos réponses. Je ne savais pas que cette lois était validée.

  • Ambassadeur
  • Smile (3)

Signaler un abus

Répondre

Envie de partager votre opinion ? Les Justacotins sont impatients de vous lire !


Répondre