pixel FB
Partageons nos bonnes adresses
Trouvez les meilleures adresses !

La rédaction et l'orthographe : discussion

Linieres
Linieres le 02/09/2016 à 14h18
Je ne suis pas archi regardante sur les fautes de grammaire et d'orthographe mais certains contributeurs font quand même très fort : phrases n'ayant pas de verbe, fautes multiples dans un seul mot. J'ai peur qu'à force, le site soit de moins en moins crédible. Car j'imagine une personne lamda souhaitant se renseigner sur un restaurant. Quand il aura lu un avis avec des phrases style télégraphique et qu'il aura dû décrypter les mots je vous garantis qu'il ne reviendra plus sur justacoté. Alors peut-on envisager d'avoir un correcteur dans l'équipe justacoté (au moins pour remettre les phrases d'aplomb et corriger les fautes les plus grossières). Je ne sais pas si j'ai le droit de mettre quelques extraits mais ça me démange bien....
  • Ambassadeur
  • Smile (8)

Oss
Oss 02/09/2016 à 17h09

Ooooohhhhh Linieres, tu prêches un converti. J'ai de nombreux boutons car cela me démange également. .. et tu comprends mes réactions de l'autre fois sur la qualité des avis... car je reste convaincu, tout comme toi, que pour être crédibles, il faut que nos avis soient sans reproche et se démarquent nettement des autres sites.

  • Ambassadeur
  • Smile (8)

Linieres
Linieres 02/09/2016 à 17h30

Il faut dire que je viens de découvrir une vraie "pépite" et justacoté ne réussira pas à me convaincre du contraire ! il faut une qualité rédactionnelle minimum. C'est sûr tout le monde ne peut pas être Victor Hugo et nous ne recherchons pas cela. Mais un avis avec un sujet, un verbe et un complément c'est déjà le minimum.

  • Ambassadeur
  • Smile (7)

41bernard
41bernard 03/09/2016 à 19h42

c'est vrai que parfois ça pique les yeux....mais bon il m'arrive aussi d’écrire un avis trop rapidement, sans me relire, et parfois je laisse des lettres, voire même des mots dans le clavier..je les pense mais ne les écrit pas.
tant que ce n'est pas du langage sms, je me dit que l'erreur est humaine.

  • Ambassadeur
  • Smile (4)

Aletheia
Aletheia 03/09/2016 à 20h35

@ 41bernard : d'accord. Mais pourquoi laisser des erreurs quand il est si facile de les ôter en se relisant ? Je parle évidemment de celles qu'on voit (comme par exemple la conjugaison du verbe à la 1ère personne qui ne prend jamais un t... ). Je plaisante... Il me semble qu'il était surtout ici question d'un minimum d'effort pour un maximum de compréhension : on écrit ici pour partager, et être lu. Pas seulement pour s'exprimer. Et je suis sûre qu'on est tous d'accord avec cette idée.

  • Elite
  • Smile (6)

Linieres
Linieres 04/09/2016 à 10h23

Bernard : moi aussi il m'arrive "des coups de doigt" quand je rédige ou des fautes d'orthographe (nous n'avons pas la science infuse). Mais je parle des avis où les phrases sont incompréhensibles par manque de verbe ou de sujet ou tout simplement avec des mots surprenants tel "meichent"

  • Ambassadeur
  • Smile (5)

Alina
Alina 05/09/2016 à 12h58

Bonjour tout le monde

Oui Linieres, nous avions bien reçu ton signalement de vendredi dernier à propos de cette "pépite" et t'avions répondu à ce sujet. Nous te remercions d'ailleurs pour autant d'implication

Et pour l'information des autres intervenants qui se sont joints à ce sujet, par rapport à notre réponse, que en résumé comme dans le cas de ce membre (qui est entre autres un membre "Vérifié"), ses avis ne vont pas être directement retirés du fait de la qualité de leur contenu, il lui est d'abord envoyé un message pour lui demander de les corriger afin que cela soit lisible par les membres et utilisateurs.
Un délai lui est accordé pour cela.
Aussi, ce n'est pas parce que de tels types d'avis sont visibles sur le site pendant quelques jours suivant son dépôt que nous ne les avons pas vu ni que nous n'avons pas réagi. Il est juste à se rendre compte qu'il y a une coulisse derrière le site
Si le délai accordé au membre concerné échoit et qu'il n'a pas répondu à notre demande, alors les avis seront retirés, oui, à ce moment-là.

Relatif au sujet d'un correcteur dans l'équipe Justacoté, ce n'est pas possible pour la simple raison que les sites d'avis n'ont pas le droit de toucher au contenu des avis des contributeurs, et que si correction il doit y avoir, seul le membre qui l'a rédigé pourra l'effectuer (d'où le délai de visibilité avant que les avis ne soient retirés)

Soyez certains que nous veillons, notre but à tous étant d'avoir un site qui offre le meilleur de lui-même et nous vous remercions encore une fois de vos réactions et interventions.

Et bien sûr, dans le doute, n'hésitez pas envoyer un signalement. Comme on dit, un homme averti en vaut deux !

  • Elite
  • Smile (3)

Julie93
Julie93 05/09/2016 à 13h42

Je ne me suis pas manifestée plus tôt...j'étais absente
Je connais la réponse qu'Alina vient de faire et que je comprends tout à fait.
Mais sachez Linieres, Oss, Bernard et Aletheia que je partage à 100% vos "boutons" !
Je fais moi aussi des fautes mais je fais au moins l'effort de me relire !
Merci Alina de veiller

  • Ambassadeur
  • Smile (5)

Linieres
Linieres 05/09/2016 à 13h47

Sauf que certains membres ont corrigé leurs avis fin août et ils sont toujours aussi incompréhensibles mais ces "meichents" (sic) avis en amusent peut-être certains; pas moi !

  • Ambassadeur
  • Smile (5)

Alina
Alina 05/09/2016 à 16h29

Coucou Julie, bon retour parmi nous ... Et merci pour ton intervention, et pour ton encouragement

Oui Linieres, je comprends tout à fait et je pense que ça n'amuse personne... ni nous membres de l'équipe ni vous membres impliqués, ni les utilisateurs.
Malgré tout, nous laissons une "chance" à ceux qui rédigent mal de pouvoir se rattraper en les incitant à corriger, et tu as tout à fait raison, les avis dont il est question ici avaient été "corrigés" mais il restait des fautes flagrantes... pour certains, les avis ont été dépubliés...

Julie, tu sais, on peut se relire autant de fois qu'on veut, quand on est dans le faux ou quand on est persuadé que ce qu'on écrit est "correct", ou qu'on ne sait pas écrire mieux que ce qu'on sait, il n'y a rien à faire de notre côté, malheureusement...

Il faut quand même rappeler que 2 500 000 Français étaient encore illettrés fin 2012 (sauf erreur de ma part, ce sont les chiffres les plus récents fournis pas l'INSEE). Et il semble que ce chiffre n'a pas beaucoup diminué à ce jour...

  • Elite
  • Smile (5)

Lilia4485
Lilia4485 05/09/2016 à 17h47

Je me joins à cette conversation qui dure depuis quelques jours ... Je rejoins évidemment Julie, Linières, Aletheia ... Pour moi il est vraiment désagréable de lire un avis où se côtoient fautes d'orthographe, de grammaire ... sans parler des mots manquants ... Pas agréable de se reprendre à deux ou trois fois pour essayer de comprendre le sens d'une phrase.
Il ne manque pas de correcteurs d'orthographe ou pourquoi pas le bon vieux "dico" (pour ma part, comme beaucoup d'autres je pense ici) je ne valide jamais un avis sans l'avoir relu .. cela permet d'éviter les fautes d'étourderie ou des mots sautés ... Mais je suppose que je fais partie de la génération où l'orthographe avait une certaine importance !!!!

  • Elite
  • Smile (5)

41bernard
41bernard 05/09/2016 à 18h12

guettons les premières nouvelles façon d’écrire
ognon
nénufar
(pas si facile a placer dans nos avis...)

  • Ambassadeur
  • Smile (5)

Linieres
Linieres 05/09/2016 à 19h30

Bernard on va bien réussir à donner un avis sur la farmacie du coin....

  • Ambassadeur
  • Smile (4)

41bernard
41bernard 05/09/2016 à 20h06

heureusement pharmacie et éléphant échappent encore aux "simplifications"; pour combien de temps...?

  • Ambassadeur
  • Smile (4)

Melusine57
Melusine57 14/09/2016 à 15h49

Ah mes chères et chers justacopines et justacopains, tout comme vous, certains avis me font dresser les cheveux sur la tête, moi qui suis une amoureuse de notre belle langue !
Mes collègues me font corriger leurs documents et m'appellent affectueusement "la maitresse d'école du service".
Je suis correctrice à certains concours de recrutement de fonctionnaires, je peux vous assurer que certaines copies valent leur pesant de cacahuètes tellement elles sont truffées de fautes. En mai j'ai corrigé une copie et j'ai comptabilisé 25 fautes en 2 lignes. N'ayant pas de temps à perdre, je ne suis pas allée plus loin et attribué un 0, comme établi dans notre barème de notation.
Alors que dire sur certains avis malmenant la langue de Molière ?
Le nouvel orthographe ? Je n'ai personnellement encore pas eu affaire à ce type de mot, à croire que cette réforme est passée inaperçue.....

  • Ambassadeur
  • Smile (6)

Aletheia
Aletheia 22/09/2016 à 19h40

Le texte de la "réforme" de l'orthographe date de 1990, et il est ici : [Lien]N'hésitez pas à aller le lire, vous verrez d'une part qu'il ne s'agit que d'une proposition et non d'une obligation, et d'autre part que l'orthographe des mots dont vous parlez a attiré l'attention du Conseil supérieur de la langue française parce qu'elle ne se justifiait pas. Ainsi, si éléphant et pharmacie viennent du grec, et gardent dont leur ph, nénuphar/nénufar est un mot d'origine arabe où le ph typique du grec ne se justifie donc pas. Quant à oignon, s'il a un i c'est suite à une erreur... Il ne s'agit pas dans ces cas-là de simplifications mais plutôt de rectifications. L'attachement au dessin d'une langue, à son orthographe, est aussi sentimental et qu'y toucher vous blesse est un réflexe qui vous honore ; mais au moins, plaignez-vous à bon escient.

  • Elite
  • Smile (3)

Linieres
Linieres 23/09/2016 à 08h06

Oh Aletheia ce ne sont pas des plaintes mais de simples réflexions de bon sens; depuis toujours j'ai écrit certains mots d'une certaine façon car ces mots m'ont été transmis de cette façon par mes instituteurs, mes livres, ma famille. Et ce n'est pas à un vieux singe qu'on apprend à faire de nouvelles grimaces.

  • Ambassadeur
  • Smile (4)

Aletheia
Aletheia 23/09/2016 à 13h01

"Mes parents", "mes instituteurs", "mes livres" : le côté sentimental dont je parlais. Quant à apprendre, je te souhaite d'en avoir l'occasion encore longtemps !

  • Elite
  • Smile

41bernard
41bernard 23/09/2016 à 13h46

bon et bien au moins il y a une partisane de la réforme...
je ne connaissais pas le coté sentimental de ce que l'on nous appris a l'école (la je ne parle de mes..mes...mes...).
comme Linieres, je suis et je reste un vieux singe.

  • Ambassadeur
  • Smile (2)

Aletheia
Aletheia 23/09/2016 à 18h15

Je ne suis pas spécialement partisane, non. C'est seulement qu'entendre toujours les mêmes critiques me lasse quelque peu, surtout qu'il y en aurait bien d'autres à faire, bien plus justifiées (mais pour cela bien sûr, il faudrait au moins avoir lu les propositions faites par le Conseil supérieur de la langue française). Rassurez-vous : personne ne vous empêchera jamais de persister dans les erreurs qu'on vous a inculquées, et surtout pas moi.

  • Elite
  • Smile (1)

Aurette
Aurette 26/09/2016 à 20h13

+1 pour les fautes qui hérissent les poils (voire donnent des boutons) ! Ça me pique les yeux quand j’en vois plusieurs à la suite, et j'avoue que des fois je ne termine pas la lecture, car c'est impossible à comprendre, à moins de s'arrêter sur chaque mot pour le déchiffrer.

Ceci dit, même si je reste très à cheval sur les règles d'orthographe et de grammaire, je me dis aussi que le français ne s'est pas toujours écrit comme ça... Et oui, la langue évolue, et ça ne nous viendrait pas à l'esprit d'écrire encore "françois", tout comme j'imagine à l'époque, ils se seraient offusqués de le voir écrire "français".
Je pense donc qu'il faut prendre un peu de recul sur l’orthographe, et essayer (je dis bien "essayer, car ce n'est pas facile pour moi non plus !) de se détacher de la forme, pour voir le fond.
C'est en cela que j'aime ta remarque Aletheia, à propos des mots "oignon" et "nénuphar". Je trouve ça très intéressant de se pencher sur l'histoire du mot, afin de savoir pourquoi il s'écrit de telle ou telle manière, et pourquoi ne pas le simplifier quand c'est possible.

Tout comme Alina, je pense aux personnes illettrées, mais aussi aux personnes dyslexiques / dysorthographiques (je suis AVS, j'accompagne, entre autres, des enfants "dys".) Quand je vois la concentration et l'énergie qu'ils mettent dans l'écriture pour qu'au final ce soit écrit faux, j'en ai mal pour eux. Il est clair que je ne vais pas les blâmer pour leurs fautes ; par contre, s'agissant des adultes, je peux les blâmer pour leur absence d'utilisation de dictionnaire ou de correcteur orthographique, comme le rappelle Lilia !


  • Expert
  • Smile (5)

Signaler un abus

Répondre

Envie de partager votre opinion ? Les Justacotins sont impatients de vous lire !


Répondre