pixel FB
Partageons nos bonnes adresses
Trouvez les meilleures adresses !

Agro-écologie, agriculture urbaine, les nouveaux enjeux ? : discussion

Mababe
Mababe le 01/06/2015 à 11h13
Parlons ici de nos modes de vie, et surtout de nos modes de consommation, dans le système actuel d'industrie de masse où le profit et la rentabilité poussent à la sur-consommation.

Un peu de lecture sur le sujet pour enrichir la discussion, l'association Colibri dont Pierre Rabhi est l'initiateur : [Lien]

Et une phrase de Chaty Secaira pour illustrer cette discussion :

«La mer contient beaucoup de gouttes mais si on prend une goutte d’eau de la mer, chacune va contenir les mêmes éléments. La mer c’est cette conscience universelle, ce que d’autres appellent le divin ou l’énergie. Il existe dans chaque personne une petite part de divin, notre mission est de nous relier avec cette petite part du divin.»

Parlons des prises de conscience personnelles, qu'apportons nous à titre individuel dans cette nouvelle "tendance" à l'économie circulaire ?
  • Équipe Justacoté
  • Smile

Oss
Oss 01/06/2015 à 13h22

Je suis d'accord pour la prise de conscience et illustrée par cette goutte d'eau de la mer. Mais enfin, regardons bien les choses en face. Notre vieux continent prône désormais une culture diversifiée et non intensive. De même émerge cette levée de bouclier contre les pesticides fleuron d'une firme américaine. Mais que ce passe-t-il dans certains pays africain où les chinois envahissent, s'installent, apportent des techniques de culture mais pour leur seul profit, ne laissant aux autochtones qu'un stade construit à la va-vite et par eux-mêmes, ou un hôpital contruit dans les mêmes conditions, en guise d'une bonne conscience. Que se passe-t-il pour notre pays voisin l'Espagne où des cultures de fraises sur des hectares bachés et sur 3 ou 4 niveaux avec, magnifiquement cachés dans des barraques, des fûts entiers de produits extrêmements dangereux et interdits...

Alors je veux bien que mon divin rejoigne d'autres divins mais j'en ai marre que mon divin pour les imigrés, mon divin pour le partage, mon divin pour l'écologie, mon divin pour les impôts, mon divin pour fermer les yeux sur une religion envahissante, mon divin sur la peur d'un attentat, mon divin de voir que des ministres et députés se "soignent" bien au détriment des "lambda", mon divin sur le laxisme au profit d'un "qu'en dira-t-on ?", mon divin pour dire pardon pour avoir colonisé l'Algérie, pour être les ariières-arrières-arrières petits enfants de ceux qui ont conduit l'esclavage... que mon divin, dis-je, soit un divin sans réponse, sans prise de conscience réelle de tout un chacun de ce qui nous entoure au quotidien, que nous devons, toujours nous, être les premiers à réagir et se taire !!!

Donc, avoir pour mission de se relier à cette petite part du divin de tout un chacun, mon Dieu, quel boulot !!! Mon divin, je veux qu'il rejoigne et aide tout simplement mes enfants et mes petits enfants.

  • Ambassadeur
  • Smile

Mababe
Mababe 01/06/2015 à 14h56

Oss je suis bien d'accord avec toi que trop d'aspects de la société finissent par nous décourager d'agir pour la terre, ceci dit, dans la citation de Chaty Secaira sur les gouttes d'eau et la mer, elle met en avant je pense l'aspect participatif que chacun peut apporter à la terre à son niveau. Faire pousser deux petits pots d'aromatiques dans sa cuisine ou sur le coin d'un balcon est déjà une action pour la terre !
Bien sûr que nous ne pourrons jamais rien contre les grandes industries et encore moins contre les politiques, mais si tout le monde se dit ça, personne ne fera jamais rien Et le monde restera ce qu'il est.

Oui, tout ça est un peu utopique, je reconnais mais ne nous arrêtons pas de rêver, et tentons de penser autrement, autrement que ce qui est ancré en nous...

As tu vu le film "En quête de sens" ? Si non je le recommande à tous : [Lien]

  • Équipe Justacoté
  • Smile

Oss
Oss 01/06/2015 à 15h53

Non Mababe, je n'ai pas vu ce film. Oui, d'accord pour faire son petit jardin mais tu sais, et ce que je vais dire n'engage que moi, je suis indigné, oui vraiment. Je n'ai pas l'âme d'un communiste ni d'un partisan d'un extrême de droite ou de gauche, je respecte les idées de tout un chacun mais, puisque tu nous donnes la possibilité de s'exprimer, je dis que j'en ai marre. Je veux bien faire l'effort pour me pencher sur les nécessités de reconsidérer notre evolution dans nos quotidiens mais je ne supporte plus le "sens unique", la lâcheté de nos politiques, quels qu'ils soient et cette laïcité tant décriée. Pour ma part, ma goutte, ma dernière, fait déborder mon vase...

  • Ambassadeur
  • Smile

Fab
Fab 01/06/2015 à 17h17

Effectivement, seul, ce que l'on fait au quotidien est une goutte d'eau. Et pourtant, avec une prise de conscience collective, on arrive à faire évoluer les choses.

Ce n'est qu'à mon niveau mais j'essaie de consommer local et de saison, je limite ma consommation de viandes, de poissons et de produits industriels, j'ai mon petit potager, et je ne jette quasiment jamais de nourriture. Je ne mets pas d'herbicide chez moi, je ramasse les mauvaises herbes à la main. Je fais attention aux lumières allumées pour rien;

Quand j'en parle autour de moi, je me rends compte que je ne suis pas le seul, loin de là. Les gens font de plus en plus attention, pour leur bien-être, pour leur porte-monnaie, pour leur planète, et pour les générations futures.

Bien sûr, les pays industrialisés ne sont pas au même niveau de cette prise de conscience que certains pays en développement. Mais on est tous passé par là.

Je crois qu'il faut avoir atteint un certain niveau de confort personnel avant de se pencher sur sa planète, les autres. On est tous un peu égoïstes après tout.

Je suis de nature optimiste et je pense que le monde va vers du "mieux".

Je n'ai pas vu ce film mais je le regarderai.

  • Équipe Justacoté
  • Smile

Alainmou60
Alainmou60 02/06/2015 à 06h03

Bonjour
Merci Marie Laure d'ouvrir ce débat de société
Je comprends parfaitement que nous puissions avoir des doutes sur un futur optimiste et je comprends les peurs exprimées dans les messages précédents. Si nous cherchons tous les drames, toutes les guerres, toutes les pollutions qui se passent toutes les secondes dans notre monde nous allons avoir une longue liste qui peut nous donner pour vérité : le futur ne sera pas humain
Si nous cherchons maintenant toutes les belles initiatives, humaines, solidaires, agroecologiques la liste est tout aussi longue.
Et comme de toute façon personne ne peut dire ce que sera demain, c'est pour cela que je rejoins Marie Laure et j'ai décidé non pas de changer le monde mais de changer des petites habitudes de mon quotidien pour aller vers le monde qui me convient, sous l'inspiration de Pierre Rabbi, cité par Marie Laure et la légende du colibri que je vous laisse découvrir sur le lien
Je pense ainsi que ma petite bulle de conscience changera, qu'elle entraînera une évolution de la petite bulle de conscience de mes voisins et contribuera ainsi à un monde meilleur
Belle journée à tous
Alain

  • Recrue
  • Smile

Bettyoups
Bettyoups 02/06/2015 à 08h14

Bonjour et bien sûr que nous en avons assez d'être manipulé mais j'ai toujours pensé que les petits ruisseaux font les grandes rivières, donc partant de ce principe, oui je fais attention à mon alimentation, à mes dépenses énergétiques ainsi qu'à mes déchets; J'ai vu le reportage sur la façon dont l'Espagne cultive ses fruits et légumes, c'est scandaleux et la meilleure façon de freiner cette culture est de ne surtout pas acheter leurs produits, et de favoriser nos maraîchers; quant à la Chine, n'a t'elle pas récemment ouvert les yeux sur la pollution? ....j'aimerai le croire!

  • Ambassadeur
  • Smile

Mababe
Mababe 02/06/2015 à 10h25

Merci à tous pour vos commentaires / idées...

Oss, je comprends ton pessimisme, j'aurais tendance à l'être aussi à vrai dire. Je suis convaincue que tout dans ce monde est dirigé par nos pensées, et c'est clair que la pensée universelle n'est pas très reluisante... Beaucoup de gens sont violents, intolérants, méchants et barbares..

Et... La violence intérieure des individus se reflète dans la violence de la société, ou vice versa, est-ce la société qui rend les gens violents ?

Certains diront que je rêve d'un monde de "bisounours", l'utopie d'un monde meilleur, mais oui je veux le croire car croire c'est déjà un petit bout de chemin vers nos aspirations...



  • Équipe Justacoté
  • Smile

Mababe
Mababe 04/06/2015 à 09h15

Tiens voici un peu de lecture : une startup a crée un produit révolutionnaire : la mayonnaise sans œufs ! Adieu les poules élevées en batteries bourrées de maïs ! c'est ici : [Lien]
Bonne lecture !

  • Équipe Justacoté
  • Smile (1)

Bettyoups
Bettyoups 05/05/2019 à 07h06

Bonne idée

  • Ambassadeur
  • Smile

Julie93
Julie93 05/05/2019 à 07h59

Bonjour,

l'idée est bonne certes, mais...pas à la portée de toutes les bourses ! dommage.

  • Ambassadeur
  • Smile (1)

Signaler un abus

Répondre

Envie de partager votre opinion ? Les Justacotins sont impatients de vous lire !


Répondre