pixel FB
Partageons nos bonnes adresses
Trouvez les meilleures adresses !

Arthrose ou arthrite ? : discussion

Bettyoups
Bettyoups le 03/03/2019 à 13h37
Eh oui, ne pas confondre ! Et le lien ci-dessous nous en informe .Arthrose ou arthrite ..
  • Ambassadeur
  • Smile (1)

Dany80
Dany80 03/03/2019 à 16h18

Merci pour ton lien, c'est en effet trés instructif et intéressant, c'est vrai que je ne souffre pas de ces maux, mais il est toujours bon de savoir....merci bettyoups

  • Ambassadeur
  • Smile (1)

Bettyoups
Bettyoups 03/03/2019 à 18h46

Oui, je ne connaissais pas la différence.

  • Ambassadeur
  • Smile (1)

Oss
Oss 11/03/2019 à 18h53

Attention à votre nourriture

  • Ambassadeur
  • Smile

Bettyoups
Bettyoups 11/03/2019 à 21h21

C'est à dire, OSS ?

  • Ambassadeur
  • Smile (1)

Oss
Oss 11/03/2019 à 22h48

Je vous écrirai un article sur le sujet. Laissez moi un peu de temps car je suis pas mal occupé ces temps ci. Merci.

  • Ambassadeur
  • Smile (3)

Bettyoups
Bettyoups 12/03/2019 à 06h39

Bonjour, très bien merci Monsieur.

  • Ambassadeur
  • Smile (2)

Oss
Oss 16/03/2019 à 18h47

La pièce jointe à ton article, Bettyoups, est criant de vérité; L'A-LI-MEN-TA-TION encore et encore, L’ALIMENTATION ! Combien de fois devons-nous répéter que ce que nous mangeons de mauvais pour notre organisme engendre une destruction de notre flore intestinale. Une parfaite flore intestinale est le berceau du bien être pour TOUT notre corps !

L’arthrose est la pathologie rhumatismale la plus fréquente. 10 millions de français ont sont affectés et elle la cause de plus de 14 millions par an de consultations – environ 3 milliards d’euros par an !

Encore des chiffres ? Allons-y : 3 % de la population de moins de 45 ans en souffrent. Les 65 ans ? Prés de 65 % et 80% au-delà. Et ceci est le résultat de mauvaises habitudes et d’excès alimentaires… Un constat : l’arthrose est une pathologie dégénérative donc, associée au vieillissement. Les articulations vieillissent mais on peut les aider à ne pas s’altérer. Nos os vieillissent, nos muscles itou, nos artères s’encrassent, la vue n’en parlons pas et les oreilles ne sont pas oubliées. Donc, nos articulations s’abîment.

Quelle peut être la cause de tous ces maux qui font souffrir, affaiblissent, rendent le corps pitoyable ? L’INFLAMMATION, LE STRESS OXYDATIF ET L’INCAPACITE A NOTRE CORPS DE POUVOIR SE REPARER.

Et pourtant ! Et pourtant….

Nos articulations sont des mécanismes bien « huilées ». Elles sont fantastiques. Ce sont des éléments vivants, qui ont besoin de matières vivantes et d’huile pour bien fonctionner. Comme le mécanisme d’une locomotive à vapeur, les bielles qui font des va et vient à vive allures et qui fascinent. A chaque arrêt, le mécanicien se muni de sa pipette et injecte de l’huile dans les rouages et les gicleurs.

Nos cartilages permettent à nos os de se mouvoir, à nous donnez de la souplesse, de la résistance entre les différentes parties de notre corps.

Nous devrions TOUS, surtout à notre âge, écouter notre corps. Ecouter ses craquements qui sont autant de gémissements, écouter les douleurs qui parcourent différentes parties de notre corps et chercher à en comprendre la raison.

Celles des oreilles, du larynx sont souples, celles des os sont plus « durs ». Si nos os étaient en contact les uns contre les autres, ils s’effriteraient et provoqueraient de fortes douleurs.

Alors, pour que nos articulations exercent parfaitement leur rôle, il leur faut une huile particulière, le liquide synovial. Vous avez entendu parler, ou subi, l’épanchement de synovie, la fuite de cette huile…. Et lorsque cette huile arrive à manquer ou alors si elle n’est pas correctement nourrie, alors la rouille se met en place, le fléau devient pénible et dégénère. Nos cartilages si précieux pour notre confort, notre bien être, garant de notre liberté et du plaisir de se mouvoir, ne remplissent plus leur devoir. Il est alors grand temps de les nourrir.

Les cartilages ne contiennent pas de vaisseaux sanguins pour les nourrir. Leur nourriture provient des os. Grâce à cette nourriture ils sont en mesure de fabriquer du collagène et d’autres substances qui leur permettent de s’entretenir et de se renouveler. Ils sont essentiels.

Lors de chocs et de traumatismes, le lubrifiant du cartilage devient de moins en moins visqueux et ne joue plus son rôle de protecteur. Le cartilage devient « stressé », s’enflamme et s’autodétruit. L’arthrose naît. Les cellules de l’articulation secrètent des facteurs d’érosion : ce sont : l’infiltration par les globules blancs engendrant une autre forme d’inflammation, des enzymes de fer qui attaquent le cartilage, etc…

Ces pathologies destructrices engendre des fissures, atteignent l’os nourricier qui va se décalcifier et déformer les doigts, les mains, les pieds, les genoux. L’inflammation peut atteindre l’enveloppe qui entoure l’articulation ce qui provoque des gonflements douloureux. Des raideurs se font sentir, des douleurs apparaissent (au repos ou pas), le sommeil est perturbé…

Après 40 – 45 ans, nous faisons tous un peu d’arthrose puisque l’articulation vieillit. Mais nous pouvons vivre avec sans trop de soucis dès l’instant où la dégradation est lente, sans limiter les mouvements, sans douleurs et déformations... Alors, question : comment le processus inflammatoire peut-il s’intensifier ? Hum ? Comment freiner le processus de dégradation ? Re-Hum ?

Le facteur génétique n’est pas à négliger. Dès la naissance, un mauvais positionnement des articulations peut être observé. La hanche principalement, le fémur également. Mais prit à temps et jeune, la correction peut être efficace. Il y a également des familles à arthrose.

Voici quelques facteurs qui nous feront souffrir de l’arthrose :

Le surpoids, la surcharge pondérale vont créer un mécanisme inflammatoire. Les femmes obèses souffriront de l’arthrose du genou.

Le manque d’activité physique « rouillera » prématurément l’articulation.

Les régimes alimentaires réalisés en dépit du bon sens et non suivis.

L’alimentation désordonnée.

Le manque de sommeil.

Les abus de tabacs et d’alcools, les drogues.

Les abus de sport..

L’alimentation préconisée dans l’article de Bettyoups, répond tout à fait à la nécessité de soigner ses articulations.

Je complète par ceci :

ALIMENTATION PRO-INFLAMMATOIRE :

- viandes et autres protéines animales
- produits laitiers
- graisses saturées, oméga 6
- sucres rapides
- fritures et autres aliments agressés par la chaleur
- aliments industriels
- café.

ALIMENTATION ANTI-INFLAMMATOIRE :

- légumineuses
- légumes verts
- crucifères et alliacées (ail, oignon, poireaux, ciboulette…)
- fruits et légumes crus
- légumes lacto-fermentés (choux, cornichon, concombre, radis, carotte, betterave…)
- fruits et baies rouges, noirs violets
- oléagineux (fruits secs…)
- aromates (curcuma, gingembre, clou de girofle, herbes)
- chocolat noir
- thés et tisanes

ET SURTOUT !!!!! EVITEZ LES BARBECUES ET LES CUISSONS DIRECTES SOUS LA FLAMME ET LA BRAISE !!!!!!

  • Ambassadeur
  • Smile (3)

Dany80
Dany80 16/03/2019 à 19h08

Merci oss pour ton article qui résume bien le bon et le mauvais, et merci pour ces bons conseils.

  • Ambassadeur
  • Smile (2)

Julie93
Julie93 16/03/2019 à 20h32

Et oui merci Oss pour ce rappel

Pourtant un BBQ c'est bon ...quand on n'abuse pas et surtout qu'on ne laisse pas brûler la viande ça passe

  • Ambassadeur
  • Smile (2)

Bettyoups
Bettyoups 17/03/2019 à 08h59

Un grand merci, OSS .

  • Ambassadeur
  • Smile (2)

Signaler un abus

Répondre

Envie de partager votre opinion ? Les Justacotins sont impatients de vous lire !


Répondre