pixel FB
Partageons nos bonnes adresses
Trouvez les meilleures adresses !

Mayotte, les obstacles au développement touristique

1
Partage

Le 31-07-2018 - Découverte

Possédant un des plus grands lagons du monde (pas moins de 1500 km2) et une des plus belles barrières de corail, l’île comorienne possède de véritables atouts touristiques. Avec une ligne aérienne régulière et sans escale en partance de Paris depuis 2016, on aurait pu penser que le tourisme se développerait. Mais ce n’en est rien : la fréquentation touristique de Mayotte ne dépasse pas les 50 000 visiteurs par an - pas plus de 4% du PIB de l’île - et encore, il est dit que ce ne sont pas, pour la plupart, des touristes de loisir. Pourtant, Mayotte est un département français. Alors pourquoi ? Nous avons cherché à comprendre et vous exposons notre point de vue.


Mayotte plage


Le transport aérien onéreux, des infrastructures d’accueil insuffisantes


Bien que Mayotte possède un réel potentiel touristique, l’île comorienne manque cruellement d’hôtels et d'infrastructures de loisirs. Actuellement, les hôtels mahorais se compteraient sur les doigts d’une seule main en bordure de l’océan : seulement trois se partagent les quelques rares touristes qui viennent s’aventurer sur l'île. Dans tout l’archipel, c’est un peu plus de mille lits qui accueillent les visiteurs. Pourtant, Mayotte bénéficie des fonds européens de l’état, suite à son intégration à l’Union Européenne. On remarque un manque d’intérêt certain des investisseurs et du gouvernement pour le secteur du tourisme, mais pourquoi ? Pour parer au plus urgent ? L’Etat aurait beaucoup investi dans le développement économique de Mayotte, et ce depuis de nombreuses années : dans les logements, les écoles, la mise en place de l’électricité, les routes et autres équipements publics. Il y a encore beaucoup à faire... De plus, le coût du billet d’avion est encore cher par rapport à d’autres destinations plus attractives.


L’insalubrité 


L’entrée dans Mamoudzou serait une véritable décharge à ordures. Les habitants eux mêmes jugent leur île insalubre, alors que dire d’un touriste qui viendrait à Mayotte pour la première fois ? Il est vrai que l’on préférerait un bandeau de fleurs comme à Tahiti… Cette mauvaise image vient ternir un peu plus celle des évènements de 2008 déjà pas très glorieux.


L’insécurité


Car, malheureusement, il règne aussi à Mayotte une insécurité florissante, et bien évidemment, un point noir pour le tourisme. Entre l’immigration clandestine et la délinquance, les grèves et manifestations à répétition, les opérations punitives des populations comoriennes contre les clandestins, la hausse des agressions physiques et matérielles, les habitants qui partent se cacher dans la végétation… L’ambiance n’est décidément pas au beau fixe sur ce territoire d’Outre-mer sous haute tension.


Quel dommage pour les populations  mahoraises, Mayotte aurait pu être une belle destination, créer de l’emploi et faire vivre de nombreux locaux...

Mababe

Auteur : Mababe

Voir les autres articles de Mababe

Profil Mababe
Commenter cet article

Cet article vous intéresse ? Partagez votre opinion !


Commenter cet article
1
Partage
1
Partage