pixel FB
Partageons nos bonnes adresses
Trouvez les meilleures adresses !

Sages Femmes : les meilleures adresses

Top Sages Femmes en France

A propos de Sages Femmes :

Les sages-femmes sont des personnes qui prennent en charge le suivi d’une femme enceinte du début de la grossesse jusqu’au 7ème jour de vie du bébé. Ce métier est exercé la plupart du temps par une femme. Ceci n’empêche pas les hommes d’intégrer le marché. On les appelle alors maïeuticiens.

En suivi prénatal, la sage-femme assure une grossesse normale. Elle surveille le fœtus et la future maman, elle fait une échographie, ordonne des analyses médicales pour dépister les facteurs de risques, effectue un suivi psychologique de la future mère, faire faire des séances de préparation à l’accouchement. La sage-femme peut également jouer le rôle d’information et de prévention. Dans ce cas, elle partage des informations et effectue des sensibilisations sur les risques de la grossesse.

La sage-femme intervient lors de l’accouchement. Elle peut l’assurer toute seule dans 70 % des cas. Elle surveille l’évolution du travail jusqu’à la naissance. Parfois, l’accouchement peut avoir des complications. Une césarienne s’impose alors. Dans ce cas, la sage-femme doit faire appel à un chirurgien ou un gynécologue-obstétricien.

Après la naissance et durant les jours qui suivent, la sage-femme examine le nouveau-né, contrôle sa santé et ses réflexes. Ensuite, elle surveille la santé du nouveau-né et de sa mère. Elle peut éventuellement proposer une rééducation post-natale. Désormais, la sage-femme peut également s’occuper des contraceptions familiales.

Une sage-femme doit avoir un sens du relationnel. Elle aide et soutient les mères et toute la famille. Elle doit être disponible et témoigne une grande endurance face au rythme imposé du travail. La sage-femme doit être aussi solide en cas de complication, par exemple pour annoncer un handicap ou la mort du bébé aux parents. Donc, elle doit avoir une grande stabilité émotionnelle.

La sage-femme peut travailler en libéral et intervenir donc à domicile. Elle peut être salariée dans un hôpital ou clinique. Elle collabore à tout moment avec des anesthésistes en cas de péridurale ou d’anesthésie générale et avec les gynécologues et chirurgiens en cas de complication.