pixel FB
Partageons nos bonnes adresses
Trouvez les meilleures adresses !

Epiceries fines : les meilleures adresses

Top Epiceries fines en France

A propos de Epiceries fines :

Les épiceries fines se distinguent des autres types d’épiceries et de la grande distribution par leur image de qualité. L’épicerie est un commerce de caractère, avec un concept plaisant pour les clients, des produits diversifiés et haut de gamme.

Une épicerie fine est basée sur le flux des clients. Afin d’attirer le maximum de clients, l’épicerie fine est parfois centrée autour de la gastronomie. Elle peut également proposer des produits du terroir, des spécialités étrangères ou des produits exotiques.

Parmi les produits proposés, on trouve les foies gras, caviar, saumon, huiles, truffe, vinaigres et autres condiments, mais aussi des olives, des produits frais comme des beurres haut de gamme, des bocaux comme les airelles, etc.

La France compte actuellement près de 5 000 épiceries fines qui sont gérées à 75 % par des indépendants. Les plus grandes marques qui symbolisent ce marché de produits de luxe sont Fauchon, Petrossian et Hédiard. Beaucoup de jeunes épiceries fines s’implantent également de plus en plus en province pour proposer des produits plus spécialisés.

Pour gérer une épicerie fine, il faut avoir le goût de la relation pour bien accueillir, orienter, conseiller et fidéliser ses clients. Il faut également un sens de la gestion et de l’organisation pour gérer son stock, sa trésorerie, son temps et son personnel. En effet, une épicerie fine, selon sa dimension, peut être gérée par une seule ou plusieurs personnes à la fois.

Du côté technique, il faut maîtriser des centaines ou même des milliers de références pour ne pas se perdre dans la vente des produits. Ensuite, il faut s’occuper de l’approvisionnement du magasin : contact et choix des fournisseurs, stockage et catégorisation des produits dans les rayons dédiés.

Comme tout autre domaine commercial, les épiceries fines doivent faire face à la concurrence. Il faut donc rester informé sur les courbes de prix sur le marché et les tendances de la consommation pour ne pas être devancé. Le but est de pouvoir mettre à jour ses offres et ses tarifs convenablement.

En étant un commerce de proximité, les épiceries fines restent ouvertes à des heures tardives même les week-ends et les jours fériés. En travaillant dans une épicerie fine, il faut compter environ 65 heures par semaine.