pixel FB
Partageons nos bonnes adresses
Trouvez les meilleures adresses !

Savez-vous ne rien faire ? : discussion

Maliko
Maliko le 06/09/2017 à 09h48
Dans un monde où nous vivons 'tout' rapidement, le travail, les loisirs etc, arrivez vous à dire stop et se 'poser ' ? Si c'est le cas, comment faites-vous ?
Pour ma part, je n'y arrive pas, il me faut toujours être en mouvement, c'est grave, docteur?
  • Ambassadeur
  • Smile (1)

Secretdenfan
Secretdenfan 07/09/2017 à 13h29

Maliko Sujet très intéressant.
J'ai beaucoup de mal pour ma part à me poser...Nous sommes beaucoup trop connectés. A nos ordinateurs, à nos téléphones, à nos appareils...à notre train de vie parfois speed et stressant...

Je crois que parfois, il est important que l'entourage nous pousse à l'apaisement et à l'arrêt...
Car c'est bien connu, très souvent, nous sommes notre propre bourreau...

  • Ambassadeur
  • Smile (1)

Dany80
Dany80 07/09/2017 à 13h55

Vraiment sans rien faire....? ..par exemple à l'extérieur....? dis moi tout maliko ....

  • Ambassadeur
  • Smile (1)

41bernard
41bernard 07/09/2017 à 19h35

non je n'y arrive pas non plus, et en plus je me dis que le temps restant diminue chaque jour, alors il faut de depecher de faire ce que l'on peu faire

  • Ambassadeur
  • Smile (2)

Maliko
Maliko 07/09/2017 à 21h28

Effectivement, l'entourage est très important pour nous alerter sur nos comportements ,secretdenfan , mais qu'il est difficile de changer; récemment j'ai vu un reportage sur les nouvelles addictions , internet ect , moi qui pensais que me poser devant l'écran était une façon de ne rien faire, en fait j'avais tout faux !
dany80 , savoir se poser sans vraiment ne rien faire, ce qui est pour moi, très difficile car je ne supporte pas de rester inactive que se soit à l'extérieur ou chez moi .
41bernard , c'est exactement ce que je me dis et du coup ,j'ai toujours l'impression que les journées ne sont pas assez longues .
Mais comment faire autrement ?

  • Ambassadeur
  • Smile (2)

Maliko
Maliko 08/09/2017 à 07h15

Bonjour et mea culpa, si , j'arrive à rester tranquille sur la plage, faire la crêpe ça j'y arrive...pas longtemps.

  • Ambassadeur
  • Smile (2)

Dany80
Dany80 08/09/2017 à 14h20

je réfléchis......! et bien non...rester tranquille...n'importe où vraiment sans rien faire...je ne peux pas ! si je reste par exemple inactive...au bout de 5 mn j'en ai marre, .......!

  • Ambassadeur
  • Smile (2)

Linieres
Linieres 08/09/2017 à 19h43

Moi je sais faire : un bon fauteuil, une musique douce et un bon livre. Voilà mes ingrédients à moi pour ne rien faire et quand la petite culpabilité commence à se manifester dans ma tête, je passe outre.

  • Ambassadeur
  • Smile (3)

Maliko
Maliko 09/09/2017 à 06h45

Et voilà, Dany , toi aussi, vraiment sans ne rien faire ça t'es difficile, comme quoi ! Oui, linieres ,c'est une façon de se poser, mais tu lis, donc tu fais quelque chose ! Moi, même ça, je n'y arrive pas ! Quand je parle de ne rien faire c'est vraiment de prendre du repos physique, la sieste, par exemple, j'en suis incapable !

  • Ambassadeur
  • Smile (3)

Jf28montpel
Jf28montpel 10/09/2017 à 19h04

J'ai un mode de vie plutot actif mais j'ai toujours besoin d'un soir dans la semaine et d'un jour dans le week-end pour ne rien faire et me reposer, sinon mon corps ne suit pas... Généralement je regarde un film/série (vive Netflix !!), je bouquine ou je fais tout simplement la sieste ! Je suppose que la réponse est donc OUI

  • Elite
  • Smile (3)

Maliko
Maliko 11/09/2017 à 07h35

Apparemment, oui puisque tu fais la sieste, JF28montpel ,ton corps se repose et tu as bien de la chance !

  • Ambassadeur
  • Smile (2)

Lutin64
Lutin64 17/09/2017 à 00h03

Avec mes problèmes d'insomnie je ressens souvent le besoin de faire une sieste . Parfois je réussis à dormir - et je ne fais donc rien - , mais très souvent , même allongée confortablement et vraiment fatiguée, je n'arrive pas à déconnecter , mon cerveau n'arrête pas. Je pense à un tas de choses , fais mentalement des listes ( de courses , de choses à faire... ) etc , c'est un peu penible de ne pas pouvoir relâcher à ces moments-la !

  • Ambassadeur
  • Smile (2)

Maliko
Maliko 17/09/2017 à 00h07

Ah mais toi aussi Lutin , tu ne dors pas la nuit ? Rhooooo ! C'est contagieux cette histoire ! Je suis comme toi, si je me réveille la nuit ,ou je travaille ou je réfléchis à tout ce que je dois faire, donc résultat impossible de me rendormir !

  • Ambassadeur
  • Smile (3)

Julie93
Julie93 17/09/2017 à 08h29

Bonjour les membres du club dont je fais partie !

moi non plus je ne sais pas rester sans rien faire, et c'est bien là mon problème, le soir au lieu de m'endormir je prépare ce que je vais faire le lendemain ...! ou je repasse ce que j'ai fait le jour-même !
Je ne peux pas faire la sieste non plus.
Et surtout je ne suis pas finie... je n'ai pas de bouton marche-arrêt à mon cerveau !!!

  • Ambassadeur
  • Smile (4)

Maliko
Maliko 17/09/2017 à 09h06

Ah toi aussi tu fais partie du club des pas finis ? : D Julie ? Moi, je ne l'ai toujours pas trouvé le bouton on/off ! Tu m'étonnes que l'on dorme peu !

  • Ambassadeur
  • Smile (2)

Elyt
Elyt 17/09/2017 à 18h27

Je crois que je n'ai pas trop ce problème, ayant été habitué à la relecture ignatienne qui nous invite à prendre le temps de l'analyse. C'est une habitude extrêmement enrichissante que ce temps pour soi qui permet de relire ses journées pour mieux se connaître et aussi se rappeler les bons moments pour s'endormir le sourire aux lèvres...

  • Ambassadeur
  • Smile (2)

Maliko
Maliko 17/09/2017 à 20h44

Comment ça habitué, Elyt ? Prendre le temps de l'analyse, donc se poser et réfléchir à la journée de passée ? Mais je le fais la nuit car en fin de journée je n'ai pas le temps, ce qui m'empêche de me rendormir!

  • Ambassadeur
  • Smile (2)

Elyt
Elyt 17/09/2017 à 22h47

Maliko La relecture ignatienne est un exercice enseigné par les Jésuites, que j'ai beaucoup fréquentés durant mes longues (et belles) années de MEJ... Et, oui, par exemple, réfléchir à la journée passée. Au MEJ par ex, nous prenions souvent un temps "stop carnet", lors de nos rencontres, pour réfléchir à ce qui nous était arrivé d'important ces derniers temps.

  • Ambassadeur
  • Smile

Maliko
Maliko 18/09/2017 à 07h18

Ah d'accord, c'est bien d'avoir gardé cette habitude. Merci pour cette précision.

  • Ambassadeur
  • Smile (1)

Oss
Oss 22/09/2017 à 20h03

A mon avis, ne rien faire n'existe pas. Si lire un livre, regarder un film c'est ne rien faire par rapport à quelqu'un qui travaille alors oui, on peut dire qu'on ne fait rien. Mais dès l'instant où l'on fait travailler son cerveau, on fait quelque chose. Etre assis et lire est une activité. Pour ce qui te concerne Maliko, tu es une femme active, qui, je le pense, tu aimes conduire ta voiture en y trouvant du plaisir, et parcourir de longues distances ne te fait pas peur, je pense que tu aimes lire, tu fais du badminton, tu fais tes courses et tu travailles chez un patron. Bref, tes journées sont remplies. Je pense également que tu dois sélectionner tes activités. par exemple, aimes-tu faire la cuisine ? Et, lorsque tu te poses dans un fauteuil, tu te lèves aussitôt pour ranger quelques chose. Je conclus pour ta part que tu es une hyper active, sauf sur la plage, au soleil où tu es une crêpe dis-tu. Mais lorsque ta crème solaire ne fait plus d'effet, tu te lèves pour t'en remettre, non ?

Pour ma part, en retraite, je travaille plus que lorsque j'étais en activité. Mais ce n'est pas la même activité et je prends mon temps. Pour moi il est important de me poser et de réfléchir à la journée passée et surtout à celles qui arrivent car j'aime bien être organisé : les Jésuites, je les ai fréquentés également. Donc, dans mon cas, je ne considère pas mes moments de réflexion comme étant une inactivité ; seul mon cerveau travaille mais pas mes membres.

Il faut faire la différence entre les actifs, les hyper actifs et ceux qui trouvent dans la méditation une forme d'activité...

Enfin, c'est juste mon avis !

  • Elite
  • Smile (2)

Maliko
Maliko 22/09/2017 à 20h46

Ah bien voilà un qualificatif auquel je n'avais pas pensé, hyperactive , qualificatif que je trouve trop utilisé à tort et à travers, dès qu'un enfant est turbulent on le catalogue d'hyperactif et ça le poursuit pendant longtemps, alors que ça n'est peut-être qu'un passage ! Je te rassure, Oss, je ne le prends pas mal du tout, c'est juste le mot qui m'a fait réagir ....et oui, je me relève pour mettre de la crème solaire, donc pas de répit

  • Ambassadeur
  • Smile (1)

Signaler un abus

Répondre

Envie de partager votre opinion ? Les Justacotins sont impatients de vous lire !


Répondre