pixel FB
Partageons nos bonnes adresses
Trouvez les meilleures adresses !

La grippe, vaccin ou pas ? : discussion

Maliko
Maliko le 28/12/2016 à 07h51
A l'heure ou la grippe sévit dans notre pays, la question se pose de plus en plus, se faire vacciner ou pas ? Oss , nous a interpellé sur le scandale sur la vaccination de nos enfants ; alors que faire ? Il y a de moins en moins de personne qui se font vacciner, êtes-vous de ceux-ci ? Et pourquoi ? Voici ci-dessous un lien qui nous informe :
LIEN
  • Ambassadeur
  • Smile (2)

Oss
Oss 29/12/2016 à 09h46

Bonjour

Pour ma part, cela fait 3 années que je ne me vaccine plus contre la grippe. Par contre, et comme il est dit dans ton LIEN Maliko, effectivement je mange beaucoup de fruits en cette saison, du chou surtout, assez souvent, accompagné de boulgour assaisonné d'un jus de citron, agrémenté de persil frais et plat surtout, jamais de frisé car le plat et plus riche en viramines C et en fer que le frisé et, celui-ci, a été reconnu comme fixant beaucoup plus les éléments nocifs que le plat. Je rajoute au bougour de la carotte râpée et je privilégie les lentilles et les pois cassés riches en fer.

Et je fais une cure d'un mois en prenant une dose d'OSCILLO COCCINUM chaque semaine et si la grippe sévit près de mois, une dose chaque jour pendant une semaine.

Enfin, étant au Sud, je m'expose assez souvent au soleil.

Merci pour ton article Maliko

  • Elite
  • Smile (4)

Maliko
Maliko 29/12/2016 à 10h05

Merci de ta participation Oss et pour tes conseils précieux

  • Ambassadeur
  • Smile (2)

Lysou
Lysou 29/12/2016 à 10h07

pour ma part pas de vaccin non plus, j'évite les lieux d'affluence l'hiver et je consomme beaucoup de soupes maison.

  • Elite
  • Smile (4)

Maliko
Maliko 29/12/2016 à 13h32

Il est vrai, et je l'ai enfin compris que les légumes ont des vertus importantes ; merci Lysou.

  • Ambassadeur
  • Smile (2)

41bernard
41bernard 29/12/2016 à 14h55

pour la première fois je me suis fais vacciné contre la grippe...je ne l'attrape pas souvent, mais les rares fois ou je l'ai eue, je suis vraiment malade, couché, incapable de faire quoi que ce soit...
pour les enfants, si le vaccin contre les oreillons avait existé a l'époque, j’aurais fait vacciné mes enfants..ce n'est pas une maladie grave, mais une de mes filles y a laissé son nerf auditif gauche, c'est une des rares complications, mais c'est la destruction totale du nerf, rien a faire elle est sourde d'une oreille pour la vie.
je suis pour les vaccins, même si a coté la nourriture est riche en vitamine.
ma femme a travaillé dans un hôpital, et tous les ans il lui faisait le vaccin contre l’hépatite, je trouve ça normal.
elle elle croit aux médicaments homéopathiques, mais ma culture scientifique fait que je ne peus absolument pas y croire.

  • Ambassadeur
  • Smile (3)

Maliko
Maliko 30/12/2016 à 06h25

Le souci c'est que l'on se fait vacciner contre une sorte de grippe, qui devient de plus en plus virulente, mais les autres ? J'ai eu la grippe il y a longtemps et il est normal que le corps réagisse car j'ai été très mal aussi ; en ce qui concerne les malheureux effets des vaccins, la fille d'une amie, suite à celui du ROR ( rougeole, oreillon, rubéole ) s'est vu développer un goitre dû au vaccin contre les oreillons, comme quoi , ta fille 41bernard malheureusement a ce problème auditif suite à sa non-vaccination et dans le cas ci-dessus, c'est le contraire, alors ? La question se pose d'elle-même.

  • Ambassadeur
  • Smile (4)

Oss
Oss 30/12/2016 à 11h12

Les français sont les plus gros consommateurs au monde en prise de médicaments et d'antidépresseurs. De ce fait, nous pouvons dire que non seulement la bonne conscience mais aussi le bon sens, nous font défaut.

Les deux exemples ci-dessus sont hélas malheureux. Et pourtant... Il fut un temps - et encore de nos jours - que de l'ultra levure soit prescrite lors de la prise d'antibiotiques. Or, la levure est un produit que l'intestin ne reconnaît pas car la levure n'est pas un produit naturel et, de ce fait, elle n'apportera absolument rien à la reconstitution de la flore intestinale lors de la prise des antibiotiques.

Autre exemple dont nous avons été les temoins au moins une fois. Lors de diarrhées assez importantes, le moyen qui vous permettra de savoir quelle est l'origine de la diarrhée c'est de constater si, au cours de la nuit, vous devez vous lever la nuit pour vous vider. Vous faites alors l'objet d'un désordre intestinal - flore intestinale en "mauvais état" - mais ce si vous n'allez aux toilettes qu'en cours de journée, l'otigine de la diarrhée est d'ordre virale. Dans le premier cas, il faut arrêter de prendre tout laitage, manger du riz, boire de l'eau de riz pour se réhydrater, pas d'agrumes ou légumes acides, privilégier le boulgour, le persil plat, de l'artichaut et rester en diète complète. Dans ce cas, il n'y a pas lieu de prendre de médicaments.

Actuellement, des études et soins médicaux ont introduit par injection dans l'intestin au moyen d'une sonde, des matières fécales vivantes prises généralement sur des infirmières car très souvent elles sont immunisées sur beaucoup de maladies. Leurs selles sont introduites aux malades et leur guerison est constatée en 48 h sans prises de médicaments. C'est là un espoir évident de reconstitution de la flore intestinale

Donc, cette solution sera généralisée et, encore une fois, la methode naturelle va prévaloir sur le chimique. Enfin, il existe déjà des gélules à base de matière fécale mais ce produit est un produit mort car déshydraté. De ce fait, la prise de ce médicament ne sert à rien sinon qu'à enrichir le laboratoire l'ayant fabriqué et délivré sur le marché pharmaceutique.

  • Elite
  • Smile (3)

Maliko
Maliko 31/12/2016 à 06h28

Très intéressant Oss ,merci .

  • Ambassadeur
  • Smile (2)

Dany80
Dany80 03/01/2017 à 10h40

merci Oss pour toutes ces précisions, qui sont très importantes à connaître.

  • Ambassadeur
  • Smile (3)

Cjp95
Cjp95 06/01/2017 à 08h56

Pour ma part, au risque d'irriter / agacer, je reste plutôt radical sur le sujet.
image

Il existe un vaccin contre un virus, alors on se fait vacciner, sans hésiter.
Nous disposons de l'un des systèmes de santé les plus sourcilleux au monde, avec une équipe de santé qui à fait ses preuves. Alors, faisons leur confiance.
Aussi, plutôt que de m'égarer au travers de ces incorrigibles " oui mais ...", d'écrits sans crédibilité ou " on dit que ..." sans fondement, je me prémunis, sagement.
Ma première mesure, en devenant votre nouveau Président, serait alors de légiférer en obligeant tout(e) citoyen(ne) à se faire vacciner.
image

Mieux, car tout(e) réfractaire serait dès lors privé de toute prise en charge en cas d'infection, favorisant par voie de conséquence, la résorption de cet ingérable déficit de notre système de santé.

  • Ambassadeur
  • Smile (3)

Oss
Oss 06/01/2017 à 09h14

Merci Cjp

Le personnel hospitalier de la clinique ou travaille ma fille a refusé, à 60 %, de ne pas se faire vacciner. L'année dernière 40 %.

  • Elite
  • Smile (3)

Maliko
Maliko 06/01/2017 à 09h34

Merci de participer, cjp95 ; OSS peut on savoir pourquoi le personnel de cet hôpital n'a pas voulu se faire vacciner ?

  • Ambassadeur
  • Smile (5)

Oss
Oss 17/01/2017 à 18h49

Comme de nombreux chercheurs et médecins, le personnel de cette clinique estime que le principe de précaution n'est pas assuré. De plus, au niveau juridique, MaîtreJacqueline Bergel-Hatchuel a formulé, à travers la requête, de médecins et chercheurs, trois questions devant le Conseil d’Etat :

Le non respect du principe de précaution,
La vente liée,
La non-assistance à personne en danger.

En effet, l’Etat met à disposition des citoyens – par le biais d’un laboratoire pharmaceutique :

- un vaccin, dont les scientifiques ne sont pas sûrs (non respect du principe de précaution)
- un produit qui ne correspond pas à l’obligation vaccinale. Il contient plus de produits que ce que l’obligation requiert et coûte, du coup, beaucoup plus cher (vente liée) - il s'agit des vaccins obligatoires pour les enfants,
- l’Etat n’a rien fait pour empêcher l’exposition des bébés à des substances (aluminium) ou produits (vaccin anti-hépatite B) dangereux et controversés.

Le Conseil d'Etat devait répondre ce 16 janvier...

Ce qui est démontré par ces questions posées au Conseil d'Etat c'est cette soumission de l'Etat vis à vis des laboratoires.

Et je rajoute ce dernier lien
[Lien]

  • Elite
  • Smile (3)

Maliko
Maliko 17/01/2017 à 19h09

Non mais c'est un cauchemar !! Plus de produits que nécessaire ?? Les scientifiques ne sont pas sûr ?!!! On vit sur la tête là !!! julie93 ,dany80 ,mababe ,cjp95 ,lutin64 ,41bernard et tous ceux qui passeront par là, vous avez lu ça ????

  • Ambassadeur
  • Smile (3)

Oss
Oss 17/01/2017 à 19h22

L'année dernière, le professeur Joyeux s'est élevé contre ce porincipe de vaccination à outrance pour les enfants alors qu'auparavent le DTP existait et suffisait pleinement. Il a recueilli plus de 1 million de signatures (dont la mienne) pour sa pétition. Il a été radié du Conseil de l'Ordre des Médecins et la ministre de la santé ne l'a même pas entendu ni répondu à la lettre que le professeur lui avait adressée et qui portait sur le danger et la non nécessité de joindre 8 vaccins en un seul.

De plus, une polémique voit le jour en ce moment car la ministre vient de désigner un de ces collaborateurs aux fonctions de directeur adjoint de l'Institut Gustave Roussi (IGR VILLEJUIF -1er institut européen de lutte contre le cancer). Le directeur actuel de l'IGR qui propose le renouvellement de son personnel à la ministre n'a même pas été prévenu. En fait, jusqu'à présent, les personnalités médicales proposées par ce directeur au ministre recevait toujours l'aval de celui-ci sans discussion. Mais non, la ministre en a décidé autrement et son chouchou n'a rien d'un éminent professeur de la lutte contre le cancer... (source : l'Obs du 14/1/2017)

Affaire à suivre.

  • Elite
  • Smile (5)

Cjp95
Cjp95 18/01/2017 à 08h30

Affaire à suivre ... tout en suivant les préconisations / recommandations, à commencer par les plus vulnérables -> [Lien]
image

  • Ambassadeur
  • Smile (4)

Maliko
Maliko 18/01/2017 à 08h40

Exactement ! Mais tout le monde n'a pas malheureusement la même hygiène !

  • Ambassadeur
  • Smile (3)

Oss
Oss 18/01/2017 à 11h36

Pour enfoncer encore le clou et après on arrête car, personnellement, je suis écoeuré ! Ecoeuré mais je continuerai à informer.






  • Elite
  • Smile (2)

Maliko
Maliko 18/01/2017 à 11h48

Merci Oss, effectivement il n'y a pas d'autre mot que :écœuré !

  • Ambassadeur
  • Smile (1)

Oss
Oss 18/01/2017 à 22h57

Comme je vous l’avais dit hier, le Conseil d’Etat vient de donner sa réponse à la requête de maître Jacqueline Bergel-Hatchuel. Il vient de donner raison aux citoyens. Le Conseil d’Etat est la plus haute juridiction. Ses décisions ne peuvent être contestées. Il a estimé que, je cite :

« La discordance actuelle entre l’obligation vaccinale et l’impossibilité de la mettre en œuvre conduit à une situation d’illégalité » et que « la ministre de la santé est en capacité de prendre diverses mesures pour assurer la disposition des seuls vaccins obligatoires »

[Lien]

[Lien]

[Lien]


C’est une bonne chose. Normalement, l’Etat devrait suivre.

  • Elite
  • Smile (2)

Signaler un abus

Répondre

Envie de partager votre opinion ? Les Justacotins sont impatients de vous lire !


Répondre