pixel FB
Partageons nos bonnes adresses
Trouvez les meilleures adresses !

Sète en 2 points de vue

2
Partages

Le 05-04-2015 - Découverte

“Petite Venise du Languedoc” blottie entre l’étang de Thau, le Canal du Midi et la mer, Sète, langue de terre toute en longueur cultive sa douceur de vivre et son authenticité. Sète de haut en bas, zoom sur les incontournables.


Sete - 640 x 480


Sète, vue d’en bas


Sète est traversée par une myriade de canaux, qui font de la ville une charmante “petite Italie”, colorée de multitude de bateaux de pêche, barques et voiles en tout genre. Après une petite virée au marché des Halles, on file sur le Quai de la Marine et on s’installe en terrasse pour déguster les spécialités du coin. Pour digérer, une bonne balade iodée sur le Vieux Port vous fera le plus grand bien, en attendant la criée aux poissons au retour des chalutiers, vers 15h30. En son temps, Georges Brassens - enfant du pays - trouvait refuge au quartier de la Pointe Courte, petit havre de paix, un monde à part où il fait bon divaguer au milieu des filets de pêche, barques, ruelles et maisons fleuries.


Sète, vue d’en haut


On ne vient pas à Sète sans s’offrir de la hauteur dans le quartier haut. Oui, voir la ville d’en haut, c’est vraiment très chouette ! On prend ses jambes à son cou et on monte (en courant pour les sportifs, en bus pour les feignants) au Mont Saint-Clair. On va visiter le cimetière marin, véritable chef-d’oeuvre pour le repos des âmes. Un petit tour à la chapelle Notre-Dame de La Salette, et enfin, pour se dégourdir les jambes (pour ceux qui sont montés en bus), on va faire une rando dans la forêt des pierres blanches.


Aller plus loin ?


La visite vous a plu ? Découvrez d'autres bonnes idées dans notre carnet : Sète, visite guidée.


 

Commenter cet article

Cet article vous intéresse ? Partagez votre opinion !


Commenter cet article
2
Partages
2
Partages