pixel FB
Partageons nos bonnes adresses
Trouvez les meilleures adresses !

Panorama des villes les plus connectées de France

10
Partages

Le 21-01-2016 - Buzz

Quelles sont les villes françaises les plus connectées ? Fibre optique, Wi-Fi, aménagement urbain : éléments de réponse dans cet article.



La fibre optique


Alors qu'aujourd'hui, la quasi totalité des communes ont accès à une connexion internet haut débit (ADSL), le très haut débit (fibre optique) se développe également à grande vitesse. En effet, les opérateurs s'équipent progressivement des dernières technologies pour offrir à leurs clients un débit record de 100Mbits/s.


En 2015, on comptabilisait 22 millions d'abonnements haut débit en France contre seulement 4 millions de très haut débit. Le premier chiffre tend à baisser progressivement, alors que le second augmente rapidement.


Les villes les mieux desservies par la fibre optique sont : l'agglomération parisienne, l'agglomération lyonnaise, Strasbourg et ses environs, Bordeaux, la région PACA...


 


Carte : situation du déploiement de la fibre optique en France début 2016



De nombreuses autres villes moyennes sont équipées, mais on constate que certaines régions ne sont pas ou peu desservies, comme le centre de la France ou une partie du Sud-Ouest.


Hot-spots Wi-Fi et Li-Fi


Très pratiques pour les voyageurs mais aussi pour les locaux, les hot-spots Wi-Fi gratuits en ville sont de plus en plus omniprésents.


La ville pionnière, Orléans, propose un wifi gratuit et illimité dans 18 lieux publics de la ville, dont des parcs municipaux.


C'est également le cas de Metz, Nantes (+100 bornes), Grenoble, Clermont-Ferrand ou Paris (+400 bornes).


Potentiellement 10 000 fois plus efficace que le Wi-Fi et supportant un nombre de connectés bien plus important, les villes à la pointe de la technologie s'équipent de bornes Li-Fi, un réseau propulsé par la lumière. Ce réseau, contrairement au Wi-Fi, est transporté par la lumière et non par des ondes, il ne traverse donc pas le corps humain et n'est pas nocif pour la santé de la population. Cependant, il est encore à l'état expérimental et ne transporte que peu de données à la seconde, environ 10Kb. D'ici deux ou trois ans, il pourrait atteindre 1Gb/s !


 


Image : La lumière transmet une connexion internet à tous les périphériques à proximité



Meyrargues, une petite commune de 4 000 habitants des Bouches-du-Rhône, est la première à avoir installé cette technologie sur 17 de ses lampadaires publics.


Bien que fantastique sur le papier, le Li-Fi ne remplacera probablement pas le Wi-Fi car la lumière ne traverse pas les murs et cela pose un problème d'accessibilité. Le moindre obstacle peut perturber la connexion.


 Un label "Ville Internet" pour classifier les villes françaises


Le label "Villes Internet" récompense les villes qui respectent certains critères importants dans une logique d'accès à l'information via Internet. Les critères de cette gratification reposent sur le déploiement des points d'accès au réseau, de la qualité de ce dernier et de l'utilisation du numérique dans les administrations pour faciliter et réorganiser les services publics. Selon le nombre de critères remplis, la ville participante se voit attribuer le label accompagné d'une note allant de "@" à "@@@@@". Parmi les nombreuses communes ayant obtenu la note maximale, on retrouve Grenoble, Aix-les-Bains, Besançon, Narbonne, Nîmes...


Depuis 1999, il y a 3 418 villes labellisées "Ville Internet" en France. 


 


Graphique : nombre de labels "Ville Internet" obtenus par région en 2015



On constate que les régions les plus pro-actives en 2015 en ce qui concerne l'acquisition du label sont : Rhône-Alpes Auvergne (3ème), Ile-de-France (2ème), Aquitaine Limousin Poitou-Charentes (1ère).


Aménagement urbain et communication : se rapprocher du citadin


Les villes aussi se modernisent ! De nombreuses villes comme Lille, Aix-en-Provence, Soissons ou Ayen mettent à disposition des bornes interactives dans leur centre-ville. 


Elles permettent aux passants de consulter l'agenda de la ville, les bonnes adresses à proximité, d'en apprendre un peu plus sur l'histoire et la culture de la ville, la météo, etc. et d'accéder à des informations sans avoir à se rendre à l'office du tourisme ou à feuilleter divers prospectus.


 


Image : Une borne intéractive à Aix-en-Provence


 


Pour compléter cet aménagement urbain, les villes proposent une vraie communication à leurs habitants en créant des applications mobiles regroupant les informations principales de la ville. Pratique par exemple lorsque cette application est connectée au réseau de transport de la ville : ainsi les habitants peuvent en un clic obtenir les horaires des prochains bus, métro. C'est un canal de communication instantané et constant. C'est d'ailleurs le cas de Toulon, Mandelieu, Aix-en-Provence, Paris, Trois-Rivières... Elles permettent d'améliorer la qualité de vie des citadins tout en réduisant les coûts de maintien de la commune.


Les panneaux d'affichages dynamiques dans la rue sont aussi d'une grande aide : affichage de l'actualité, places de parkings restantes, temps avant le prochain bus et métro sont le signe d'une ville connectée, à la pointe de l'information. A Paris comme à Marseille, ce type de panneaux dynamiques est proposé aux arrêts de trams et de métro.


 


Image : Un panneau dynamique informant du prochain passage de métro à Paris



Nombreuses sont les villes employant "community manager" qui parle au nom de la ville et s'occupe de relayer diverses informations à ses habitants via les réseaux sociaux. C'est notamment le cas de la ville de Gruissan, présente sur le célèbre réseau Facebook. Cette commune bordant la Méditerranée a même décliné le nom de la ville en marque déposée.


Faciliter la vie de chacun


En France, plus de 70 millions d'heures seraient bêtement gaspillées chaque année pour chercher une place de stationnement. Cela engendre du stress, mais surtout de la pollution et de la circulation inutile. Pour fluidifier le trafic et améliorer la qualité de vie dans nos villes, les mairies s'interessent de près aux nouvelles technologies. 


C'est le cas de la ville de Nice depuis janvier 2012 : elle propose un service de stationnement intelligent. A l'aide d'une application mobile (Nice Park), il est possible de trouver une place en quelques secondes. Des capteurs sont installés sur quelques 70 horodateurs nouvelle génération du centre-ville qui ont la faculté de déterminer si une place est prise ou si elle est disponible. 


Pratique donc si on ne souhaite pas tourner désespérément dans le centre-ville à l'affût d'une place pour sa voiture.


Sources


http://www.ariase.com/fr/haut-debit/couverture-fibre-optique.html


https://fr.wikipedia.org/wiki/Li-Fi


http://www.villes-internet.net/label/villes-labellisees/le-label-ville-internet-en-chiffres/


http://www.proximamobile.fr/article/les-technologies-mobiles-au-service-du-stationnement

Commenter cet article

Cet article vous intéresse ? Partagez votre opinion !


Commenter cet article
10
Partages
10
Partages