pixel FB
Partageons nos bonnes adresses
Trouvez les meilleures adresses !

J'ai testé la Zumba avec ma mère !

1
Partage

Le 02-09-2016 - Justacoté a testé

Ca fait déjà quelques années que je fais de la Zumba. Des copines m’ont initiée et depuis j’en suis la reine. J’y vais deux fois par semaine, au Club de sport d’Oxylane Village à Bouc Bel Air.  Je me suis même fait des copines. Des jeunes, des moins jeunes et j’apprends les pas aux nouvelles. Bref, un Mia Frye en puissance ! 


Zumba Danse avec Maman


Ma mère et moi ne partageant rien de plus que le cocon familial, je me suis dis : “pourquoi pas faire une activité mère-fille ?”. Je vois de nombreuses mamans et leurs filles à mon cours, j’ai tout de suite pensé que ça pourrait renforcer notre relation. 


Maman est équipée comme si elle allait faire un trek 


Alors que le cours allait débuter, je vois ma mère débarquer sur le dancefloor telle une compétitrice des JO. Un pantalon anti transpiration, un tee-shirt d’ultra compétition avec aisselles aérées, le bandeau de tête qui bloque la transpiration, le bandeau de poignet pour éponger son front (on sait jamais si le bandeau de tête n’est pas efficace, c’est un plan B). Enfin, les chaussures neuves qui sentent encore le frais. Elle dépose ses affaires le long du terrain. Par ses affaires, j’entends “sa maison” : bouteille d’eau aromatisée au citron frais, des mouchoirs, une barre aux céréales, des serviettes de bain, une crème de jour, un soin apaisant pour les pieds... La totale. Maman était devenue un Jedi du sport croisé avec une sorte de Valérie Damidot. Moi j’avais oublié ma bouteille et je portais un haut de ville. 


Ma maman a un sens de la coordination qui lui est propre


Le cours commence, je sens que la pression monte pour elle. Pour moi ça allait bien se passer, je l’entends encore me dire “Quand j’étais jeune, je sortais en boîte tout le temps, je dansais comme une folle”. Au moment où le cours débute, je commence à douter fortement des dires de ma mère et je me demande bien où elle allait en boîte... Lorsque le pas est sur la gauche, elle va à droite, lorsque le bras est en l’air, elle le met en bas, lorsqu’il faut tourner, elle reste statique, lorsqu’il faut rester statique, elle tourne. Très vite mon petit Jedi adoré vire rouge poivron tellement elle est épuisée, je lui propose de se reposer. Mais rien ne l’arrête, je pleure de rire mais malgré tout je suis fière de la voir persévérer pour enchaîner un ou deux pas correctement. 


Ma maman ne reviendra plus jamais à la Zumba 


“Mais c’est pas facile ton histoire là…” Oui maman, la Zumba c’est pas simple. On s’improvise pas danseur. Le rythme, le son, les pas, l’assimilation, c’est un vrai challenge. Cependant j’ai adoré ce moment car je crois que j’ai perdu plus de poids à me prendre de gros fous rires qu’à faire de la Zumba. Depuis je lui propose de venir avec moi, elle a souvent un rendez-vous chez le coiffeur, à la pharmacie, chez le docteur… La Zumba a eu raison de Maman. Dommage, mais gardez en tête que le principal c’est de rire et de prendre du plaisir à faire les choses !


Qu’est-ce qu’on les aime nos mamans. 

Vanypaloma

Auteur : Vanypaloma

Voir les autres articles de Vanypaloma

Profil Vanypaloma

Commentaires

Sarahmarine
Sarahmarine 02/09/2016 à 21h19

J'adore ! Oui on les aime nos mamans !
J'ai prévu la semaine prochaine avec la mienne un cours d'essaie de Zumba aussi, j'espère que ça ira

  • Ambassadeur
Vanypaloma
Vanypaloma 05/09/2016 à 09h49

Sarahmarine c'est génial ! Je suis certaine que ça se passera bien ! N'oubliez pas de nous raconter si c'était aussi épique qu'avec ma maman

  • Elite
Commenter cet article

Cet article vous intéresse ? Partagez votre opinion !


Commenter cet article
1
Partage
1
Partage